Akashic – A Brand New Day

Akashic A Brand New Day

A Brand New Day est le second opus des brésiliens d’Akashic. Dès « Revealed Secrets », on peut faire un 1er constat, Akashic a singulièrement musclé le discours avec une double grosse caisse plus régulièrement employée et un frontman qui se montre plus agressif, en particulier quand il force sa voix vers les aigus. La production dont souffrait Timeless Realm est nettement plus lourde tout en demeurant très nette et claire. Des chœurs bien convaincants ont fait leur apparition et les breaks de gratte sont nettement plus tranchants (Envy-Days). Marco de Ros possède la touche « Petrucci » surtout dans les parties de guitare Emo mais s’affirme considérablement au niveau des riffs.

Le groupe offre des morceaux à tiroirs comme un « Be The Hero », oscillant entre le Metal prog et le Heavy plus classique à tendance Emo. Si la structure de certains titres apparaît comme globalement plus complexe que sur leur opus précédent (Envy-Days), il sont moins épiques puisque seuls 2 titres flirtent avec les 6/7 minutes. Les parties purement instrumentales se retrouvent donc beaucoup plus réduites. Quelques morceaux comme le très emo et PopRock « Coming Home » font presque figure de remplissage, car hormis sur le solo de guitare acoustique façon jazzy, il n’apporte pas grand chose à l’ensemble. Même sentiment sur le grandiloquent « Give Me Shelter » qui traîne en longueur et dont le chant manque de conviction. Heureusement, on peut se mettre sous la dent un « Count Me Out » dont les accents orientaux donnés par les claviers sont magnifiés par des riffs très puissants.

Akashic Band

Malgré tout, si Akashic a gagné en qualité de production, je trouve que les compos ont perdu en efficacité car on a parfois du mal à les suivre. Non pas qu’un caractère progressif plus marqué soit gênant, mais plutôt parce qu’un certain manque de cohérence, fraîcheur et de conviction semble émaner de cette galette. Si je prends pour exemple « Hush Break », la partie chantée est lancinante et assez inintéressante alors que la partie instrumentale est remarquable de technicité et de rapidité d’exécution, l’ensemble du morceau manquant finalement de cohérence. De même, les enchaînements de Nose-To-Nose, s’ils donnent là encore lieu à des parties instrumentales fort intéressantes, ne sont pas d’une limpidité exemplaire. On a l’impression que des parties de sessions de studio différentes ont été collées bout à bout sans une véritable réflexion d’ensemble menée sur le morceau. La fin de ce titre tombe d’ailleurs comme un cheveu dans la soupe.

A l’arrivée, j’en ressent donc une certaine frustration générée par un déficit d’inspiration du groupe sur ce CD, alors que j’en espérais une confirmation de ce que j’avais perçu sur un Timeless Realm souffrant de quelques péchés de jeunesse, mais indubitablement prometteur. C’est certainement côté chant et structure des compos qu’Akashic m’a semble t’il régressé. Il faut espérer qu’un 3ème CD pourra mixer les qualités décelées sur les 2 premiers opus du combo.

Rudy Zotche

https://myspace.com/akashicrock

A Brand New Day
Akashic
2005
Hellion Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *