Greenleaf – Rise Above The Meadow

Greenleaf Rise Above The Meadow

Mes roudoudous, je me sens bizarre et je ne sais comment l’expliquer. Et pourtant, c’est un fait, l’effet Greenleaf a encore fait des siennes. Un contrecoup envahissant et percute-gueule. Et pourtant je l’attendais, la bave aux lèvres, la cigarette au bec, la bière au goulot, les doigts fébriles à rayer ma platine vinyle. Merde et fichtre, c’est reparti ! Mes roudoudous, je suis piégé, acculé au fin fond de mon cortex pré-frontal et voilà que je suis heureux. Pourquoi donc ? Le tout est de le

Lire la suite...

Anciients – Heart Of Oak

Anciients-Heart Of Oak

Il y a quelques mois, je vous avais fait la promesse de vous entretenir d’une formation insolite alliant la sonorité de Mastodon à l’esprit quasi-ésotérique (non, très ésotérique) de Tool. Dans cet article antérieur portant sur le groupe espagnol The Ox, je vous disais qu’il n’existait pas beaucoup de formations possédant une pareille atmosphère. Or, la liste de mes découvertes dans le genre commence à s’étendre et à révéler quelques petites pépites. Au cours de cette prospection entêtée et déterminée,

Lire la suite...

Uncle Acid – The Night Creeper

Uncle Acid-The Night Creeper

L’Oiseau Au Plumage De Cristal ? Non ?
Six Femmes Pour l’Assassin ? Toujours pas ?
La Queue Du Scorpion ? Oh, l’autre ?!
Le Tueur À l’Orchidée ? Sérieux ?
Mais Qu’avez-vous Fait À Solange ?  Vraiment rien ?

Pas de bol, car aujourd’hui on va parler films glauques. On va confabuler sur de jeunes femmes apeurées dans ces ruelles obscures (et sordides), on va tergiverser sur les actes sombres d’un tueur aussi énigmatique que sadique. On va jaser sur les pulsions, l’érotisme soft,

Lire la suite...

Clutch – Psychic Warfare

Clutch Psychic Warfare

Mon Jéjé tout mignon !

Mon Fifi tout plein !

(Accolades, bises, succions)

Alors bro, ça va bien ma gueule ? Non mais dis-moi, tu ne serais pas encore plus dégarni que le mois dernier toi ?! On va finir par vraiment se ressembler à la longue hein ? Et ce malgré notre grande différence d’âge, wow, bonjour l’angoisse… Bon, c’est pas tout, mais on se voyait pour quoi aujourd’hui au fait ? Ah oui, la dernière bombe thermonucléaire des ricains de Clutch ! On ne pouvait décemment pas rater l’actu de nos fiers gaillards

Lire la suite...

Ghost – Meliora

Ghost  Meliora

Après Opus Eponymous (2010) et Infestissumam (2013), les Suédois de Ghost étaient attendus au tournant, aussi bien par leurs fans inconditionnels que par leurs détracteurs invétérés. Il faut bien reconnaître que la qualité de leurs premières réalisations, bien trop sages pour certains, en agaçait d’autres par certaines audaces au caractère irrévérencieux, tandis qu’une troisième cohorte criait au génie du renouveau du « metal ». Et comme Ghost joue sur des clichés pour le moins irritants – un

Lire la suite...

Hangman’s Chair – This Is Not Supposed To Be Positive

Hangman’s Chair This Is Not Supposed To Be Positive

Hangman’s Chair n’est pas du genre à montrer les deux sœurs ou de faire sa Sophie, ou encore moins de souffler ses clairs après le très bon Hope///Dope///Rope, dernier album en date des parigots. Au lieu de se taper une partie de traversins, nos gaillards ont préféré pisser une côtelette qui les positionne comme les darons de l’hexagone. Ici, on va titiller du sludge et du doom. Il faut dire aussi que maintenant, nos quatre lascars ont du beurre sur la tête. On pourrait bien affirmer que le groupe s’embarque

Lire la suite...

The Ox – Obsidian

The Ox-Obsidian

Après avoir chroniqué quelques albums plus « smooth » ces dernières semaines, me voici de retour dans mes petits souliers. Comme ça fait du bien de faire la paix avec soi-même. Et c’est encore plus agréable de faire la paix avec la musique. Le metal progessif nous a offert un nombre significatif de disques mémorables ces dernières années. Or, il arrive parfois que nous ayons à faire notre deuil de certaines productions qui, on ne sait trop pourquoi, n’ont pas de lendemains. Je songe entre autre au genre de prog metal

Lire la suite...

Chelsea Wolfe – Abyss

Chelsea Wolfe Abyss

On ne peut pas s’empêcher d’éteindre les lumières, moi, mon écran et le casque sans fil (car j’aime bien me déplacer). Peut-être est-ce l’onirisme latent de l’album, cet enfermement dans ce passage étroit reliant éveil et rêve, à moins que ce soit le reflet d’une bougie sur un écran… Ambiance. Abyss parle d’une frontière qu’on connaît, encore moins discutée que la paye du mois cependant, une ligne floue et crépusculaire. Trouille absolue ancrée dans

Lire la suite...

No Spill Blood – Heavy Electricity

No Spill Blood -Heavy Electricity

Le stoner et le sludge en jettent. Avec une attitude généralement désinvolte, très  »sex, drugs & rock ‘n roll » et on ne peut plus authentique, les deux genres gagnent progressivement des adeptes. Il y a également dans ce type de musique une signature unique, texturée et  »right to the point » qui n’est pas pour déplaire (pardonnez-moi l’expression). Bon, ça, c’est bien! Toutefois, quand on a entendu un groupe de stoner, on les a tous entendus (c’est du moins ce que certains affirment). J’ai des

Lire la suite...

Pyton : du stoner dégourdi près de la Volga

Pyton Stoner Band

Pyton – What’s done is done (EP 2014), Castling (EP 2015)

Le stoner en rebute quelques-uns. Certains l’associent aux fumeurs de marijuana léthargiques, d’autres aux alcolos un peu bohèmes et aux rythmes lents. Et on ne peut leur donner totalement tort. Il existe néanmoins certaines formations tout à fait étonnantes qui remettent en question ce stéréotype, alliant le stoner traditionnel au classic rock (Black Sabbath, The Sword, Witchwood), greffant le stoner au psychédélique (Earth, Orange Goblin, Planet… Lire la suite...

1 2 3 4 5 10