Yes – The Ladder

Yes The Ladder

A la fin des années 90, Yes traverse, une fois n’est pas coutume depuis la fin de son âge d’or, une période des plus bancales sur le plan artistique. En 1999, le groupe publie « The Ladder », un album qui voit le retour de la belle pochette onirique signée Roger Dean, ce qui en général est plutôt bon signe ! Mais quelle était donc la teneur musicale de cette nouvelle galette de nos vieux dinosaures préférés du rock progressif ? La suite logique aseptisée et un peu facile du très diversement apprécié « Open

Lire la suite...

Gerard – Live In Marseille

Gerard – Live In Marseille

Attention, ce live est une véritable tuerie au sens propre du terme, qui ne laissera aucun répit à vos oreilles inondées durant 45 minutes d’un déferlement de notes rendues folles, de décibels et de rythmiques infernales. En effet, le claviériste japonais Toshio Egawa et sa bande au blaze rigolo (un autre groupe de chez eux s’appelle « Fromage », l’exotisme, ça ne s’invente pas !) ne font pas dans la dentelle, et oeuvrent dans le registre du progressif symphonique le plus dense et le plus survitaminé

Lire la suite...

Ryo Okumoto – Coming Though

Ryo Okumoto – Coming Though

Au début des années 2000, la famille des américains de Spock’s Beard est en totale effervescence. Après la nouvelle pour le moins innatendue du départ de son mentor Neal Morse en plein quête mystique, et la parution d’un disque pop-prog assez réussi du batteur/chanteur/multi-instrumentiste Nick D’Virgilio (« Karma » en 2001), c’est au tour du claviériste fou Ryo Okumoto de se prêter à l’exercice de l’album solo. Enfin, façon de parler, quand on découvre avec stupéfaction la liste impressionnante

Lire la suite...

Änglagård – Viljans Öga

anglagard

Oyez, oyez braves gens ! L’inespéré, que dis-je, le miracle, est enfin arrivé ! 18 ans après le sublime « Epilog », Änglagård, groupe culte du rock progressif s’il ne devait en rester qu’un, revient en fanfare au devant de l’actualité, en publiant son troisième album intitulé « Viljans Öga » (« L’oeil du futur »). Ce qui aurait bien pu rester à jamais à l’état d’arlésienne est aujourd’hui, pour le plus grand bonheur de nombreux fans laissés orphelins

Lire la suite...

RPWL – Beyond Man And Time

RPWL – Beyond Man And Time

RPWL n’a pas attendu et galéré durant des années pour devenir un incontournable de la scène néo-progressive mondiale.  Dès le premier album publié en 2000 et intitulé « God Has Failed », le groupe allemand se fait d’abord remarquer dans le microcosme prog avant d’élargir un peu plus sa notoriété, avec cette première œuvre qui séduit dès la première écoute, de par ses mélodies sublimes, ses ambiances planantes et son esthétique directement empruntée à son influence majeure, j’ai

Lire la suite...

Kotebel – Concerto For Piano And Electric Ensemble

Kotebel – Concerto For Piano And Electric Ensemble

Kotebel est tout d’abord un projet personnel, puis une formation musicale à part entière qui voit le jour à Madrid en 1999, à l’initiative du pianiste et compositeur vénézuélien Carlos Plaza. L’artiste a bénéficié d’une solide formation classique, qui a fait de lui un passionné des plus grands créateurs de musiques orchestrales, tout particulièrement ceux de la période romantique, en passant par les chefs de file de la musique moderne dite  « impressionniste » (Claude Debussy

Lire la suite...

Echolyn – The End Is Beautiful

Echolyn – The End Is Beautiful

Groupe phare de la scène rock prog américaine des années 90 pour avoir sorti deux pierres angulaires du genre « Suffocating The Bloom » et « As The World », Echolyn avait signé en 1994 chez Sony, puis avait été laché par la major. Ce fut la fin provisoire du groupe qui pu heureusement se reformer en 1999. Ce nouvel album, « The End Is Beautiful » résume ce dont le combo est capable : des morceaux dynamiques et modernes, relevés par une interprétation sans faille par des musiciens hors pair, et une instrumentation

Lire la suite...

Echolyn – Echolyn

Echolyn

Avec Spock’s Beard, The Flower Kings, Anglagard, Anekdoten, Porcupine Tree et beaucoup d’autres, Echolyn fut l’un de ces nouveaux groupes du rock progressif qui ont fait leur apparition au tout début des années 90 en contribuant, avec un foisonnement créatif qui force le respect, à la renaissance et au prolongement inespérés d’un « genre », peut-être un peu trop vite enterré par une presse musicale grand public, snobinarde et bien pensante. Si ses talentueux alter-égos, dont les quelques

Lire la suite...

Tony Levin – Pieces Of The Sun

Tony Levin – Pieces Of The Sun

Tony Levin est décidément un authentique roi de l’éclectisme qui frappe toujours là où on ne l’attends pas. Cette véritable star de la basse « multifacettes » (on ne compte plus le nombre d’artistes célèbres avec lesquels ce dernier a collaboré, et tout  ça sans jamais attraper la grosse tête !) a en effet aligné ces dernières années toute un série de projets musicaux originaux, divers et variés. En collectif ou en solo, on citera pêle-mêle ses incursions dans le domaine de la world music (avec son intimiste

Lire la suite...

Frost – Milliontown

Frost-Milliontown

Frost est une création de Jem Godfrey, qui, jusque là, officiait dans l’ombre en produisant et en co-écrivant des tubes pop pour des gens comme Ronan Keating ou Atomic Kitten. L’homme connaît bien les rouages de la mélodie pop, mais en eu assez de composer des choses trop simples. Il décida alors de se replonger dans le progressif et écouta 40 albums contemporains. Courageux le gars ! Le principal défaut qu’il y trouva, c’est ce manque de renouveau, comme si la majorité des groupes voulait refaire ce qui avait déjà

Lire la suite...
1 48 49 50 51 52 53