Marillion & The Positive Light – Tales From An Engine Room

Marillion & The Positive Light – Tales From An Engine Room

Publié initialement en en 1998 et réédité à plusieurs reprises avec des pochettes hideuses et totalement anachroniques (sur l’une, on reprend un visuel de « Marbles », sur l’autre, une photo du groupe d’Aylesbury avec Fish, allons-y gaiement !), « Tales From An Engine Room » est une vraie curiosité. Il s’agit en effet d’un projet d’album remixé à la sauce techno, en l’occurrence l’excellent et respecté « This Strange Engine » de Marillion paru un

Lire la suite...

Tony Levin Band – Double Espresso

Tony Levin Band – Double Espresso

Le bassiste le plus respecté au monde (dixit Peter Gabriel) fait aussi des tournées avec son groupe, composé de Jerry Marotta à la batterie et au sax, Larry Fast aux synthés et Jesse Gress à la guitare. Enregistré à Woodstock, New York en 2002, ce live reprend 10 titres sur les 12 qui composent l’excellent « Pieces Of The Sun« , album studio de Tony Levin sorti quelques moins plus tôt. On retrouve avec bonheur « Apollo » dont le break acoustique est ici joué par Jerry Marotta, « Tequila » qui surprend toujours

Lire la suite...

Steve Hackett – Darktown

darktown

En 1999, Steve Hackett mettait un peu de côté sa nostalgie post-Genesis et nous proposait avec « Darktown » son disque le plus éclectique, personnel, novateur et abouti depuis belle lurette ! L’album n’est pas vraiment progressif au sens stylistique du terme (rien à voir ou si peu avec son mythique « Voyage Of The Acolyte » datant de 1975), mais il se définit comme une oeuvre au son moderne, au départ difficile à apprivoiser, à la fois enfiévrée et atmosphérique, mais dont l’impact musical

Lire la suite...

Squackett – A Life Within A Day

Squackett_cover

Non, Squackett n’est pas le nom d’un nouveau sport à la mode, mais la réunion de deux légendes du rock progressif, à savoir Chris Squire, bassiste co-fondateur de Yes, et Steve Hackett, le guitariste de l’âge d’or de Genesis. Et la genèse justement de ce duo inédit remonte il y a environ 4 ans, lorsque Chris Squire, en pleine gamberge sur un nouveau projet solo en marge de son groupe de référence (plus que jamais en activité malgré ses 40 ans passés de carrière !) pense à inviter Steve Hackett pour

Lire la suite...

Salem Hill – Mimi’s Magic Moment

Salem Hill – Mimi’s Magic Moment

Salem Hill nous fournit régulièrement en album progressif bien foutu depuis plus d’une douzaine d’années. Cependant, ils stagnaient à un niveau qui ne leur permettait pas encore une reconnaissance mondiale. Puis, avec « Be » en 2003, formidable concept album, le groupe américain avait émergé du lot, nous montrant enfin pleinement leur potentiel symphonique. « Mimi’s Magic Moment » enfonce le clou : il synthétise toutes les possibilités du groupe. Il n’y a que 4 titres sur cet album. Mais ici,

Lire la suite...

Brother Ape – Shangri-La

Brother Ape – Shangri-La

Trio suédois, Brother Ape publiait son second album intitulé « Shangri-La » dans le courant de l’été 2006, constituant alors la meilleure surprise du moment avec « Milliontown », le tout premier opus néo-prog futuriste des anglais de Frost.  Le renouveau du progressif ? Autant ne pas ouvrir le débat car, au vu des influences de Brother Ape, on risquerait de tourner en rond. En effet, le prog 70’s est la base du groupe, mais il réussit à composer des morceaux variés sans copier ses ainés. On reconnaît

Lire la suite...

The Secret Machines – Ten Silver Drops

The Secret Machines – Ten Silver Drops

Les Secret Machines pourraient bien être les futurs rois du rock underground (pour l’instant !) mélodique. Inspirés du rock brut de Led Zepellin, du planant de Pink Floyd et de l’hypnotique des groupes allemands des années 70, Secret Machines nous embarque dans un voyage sonique ébouriffant et enthousiasmant. Deuxième album du combo américain après « Now Here Is Nowhere » déjà impressionnant, « Ten Silver Drops », à l’opposé du rock commercial, prend son temps et nous offre huit longs morceaux complexes

Lire la suite...

Spock’s Beard – Don’t Try This At Home : Live In Holland & The Making Of V

SpocksBeard_DontTryMakingOfV

Alors que l’annonce du départ de Neal Morse venait tout juste de tomber sur nos télescripteurs, on nous annonçait également une chute de météores sous la forme d’un DVD gorgé de musique, de documents et de bonus divers en provenance de la planète Spock’s Beard. Et figurez-vous que c’est tombé sur moi ! Les ravages n’ont pas été aussi terribles que cela, contre toute attente. Le DVD est double et présente environ 5 heures de programme. Oui, oui, rien que 5 heures ! Chez Spock’s Beard, on frappe toujours fort, et

Lire la suite...

Shakary – Shakary 2006

Shakary – Shakary 2006

En 2006, les suisses de Shakary reviennent sur le devant de la scène progressive avec ce double CD qui est, en fait, un réenregistrement de leurs deux albums, « Alya » et « The Last Summer ». « Alya », double à l’origine, a été allégé pour tenir sur un seul disque, tandis que « The Last Summer » est complet. Exit les chanteurs Aluisio Maggini (Clepsydra) et Michael Branzino, et avec eux cet accent italien et ces voix riches en émotion qui donnaient un cachet à l’entreprise. Enter Noel McCalla, frontman

Lire la suite...

Pallas – The Dreams of Men

Pallas – The Dreams of Men

Du rock progressif flamboyant ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas entendu un album aussi ambitieux au moment de sa publication. Pallas a mis les grands moyens dans ce concept-album à la mesure de son titre. La recette du groupe ne change pas : une manière « prog oldies », mais pas trop pour plaire à tout le monde, du hard mais pas trop, des morceaux longs mais pas trop quand même, bref, un bon équilibre, un progressif « grand public ». « The Bringer Of Dreams » ouvre l’album avec une belle introduction symphonique

Lire la suite...
1 47 48 49 50 51 53