The Secret Machines – Ten Silver Drops

The Secret Machines – Ten Silver Drops

Les Secret Machines pourraient bien être les futurs rois du rock underground (pour l’instant !) mélodique. Inspirés du rock brut de Led Zepellin, du planant de Pink Floyd et de l’hypnotique des groupes allemands des années 70, Secret Machines nous embarque dans un voyage sonique ébouriffant et enthousiasmant. Deuxième album du combo américain après « Now Here Is Nowhere » déjà impressionnant, « Ten Silver Drops », à l’opposé du rock commercial, prend son temps et nous offre huit longs morceaux complexes

Lire la suite...

Spock’s Beard – Don’t Try This At Home : Live In Holland & The Making Of V

SpocksBeard_DontTryMakingOfV

Alors que l’annonce du départ de Neal Morse venait tout juste de tomber sur nos télescripteurs, on nous annonçait également une chute de météores sous la forme d’un DVD gorgé de musique, de documents et de bonus divers en provenance de la planète Spock’s Beard. Et figurez-vous que c’est tombé sur moi ! Les ravages n’ont pas été aussi terribles que cela, contre toute attente. Le DVD est double et présente environ 5 heures de programme. Oui, oui, rien que 5 heures ! Chez Spock’s Beard, on frappe toujours fort, et

Lire la suite...

Shakary – Shakary 2006

Shakary – Shakary 2006

En 2006, les suisses de Shakary reviennent sur le devant de la scène progressive avec ce double CD qui est, en fait, un réenregistrement de leurs deux albums, « Alya » et « The Last Summer ». « Alya », double à l’origine, a été allégé pour tenir sur un seul disque, tandis que « The Last Summer » est complet. Exit les chanteurs Aluisio Maggini (Clepsydra) et Michael Branzino, et avec eux cet accent italien et ces voix riches en émotion qui donnaient un cachet à l’entreprise. Enter Noel McCalla, frontman

Lire la suite...

Pallas – The Dreams of Men

Pallas – The Dreams of Men

Du rock progressif flamboyant ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas entendu un album aussi ambitieux au moment de sa publication. Pallas a mis les grands moyens dans ce concept-album à la mesure de son titre. La recette du groupe ne change pas : une manière « prog oldies », mais pas trop pour plaire à tout le monde, du hard mais pas trop, des morceaux longs mais pas trop quand même, bref, un bon équilibre, un progressif « grand public ». « The Bringer Of Dreams » ouvre l’album avec une belle introduction symphonique

Lire la suite...

Yes – The Ladder

Yes The Ladder

A la fin des années 90, Yes traverse, une fois n’est pas coutume depuis la fin de son âge d’or, une période des plus bancales sur le plan artistique. En 1999, le groupe publie « The Ladder », un album qui voit le retour de la belle pochette onirique signée Roger Dean, ce qui en général est plutôt bon signe ! Mais quelle était donc la teneur musicale de cette nouvelle galette de nos vieux dinosaures préférés du rock progressif ? La suite logique aseptisée et un peu facile du très diversement apprécié « Open

Lire la suite...

Gerard – Live In Marseille

Gerard – Live In Marseille

Attention, ce live est une véritable tuerie au sens propre du terme, qui ne laissera aucun répit à vos oreilles inondées durant 45 minutes d’un déferlement de notes rendues folles, de décibels et de rythmiques infernales. En effet, le claviériste japonais Toshio Egawa et sa bande au blaze rigolo (un autre groupe de chez eux s’appelle « Fromage », l’exotisme, ça ne s’invente pas !) ne font pas dans la dentelle, et oeuvrent dans le registre du progressif symphonique le plus dense et le plus survitaminé

Lire la suite...

Ryo Okumoto – Coming Though

Ryo Okumoto – Coming Though

Au début des années 2000, la famille des américains de Spock’s Beard est en totale effervescence. Après la nouvelle pour le moins innatendue du départ de son mentor Neal Morse en plein quête mystique, et la parution d’un disque pop-prog assez réussi du batteur/chanteur/multi-instrumentiste Nick D’Virgilio (« Karma » en 2001), c’est au tour du claviériste fou Ryo Okumoto de se prêter à l’exercice de l’album solo. Enfin, façon de parler, quand on découvre avec stupéfaction la liste impressionnante

Lire la suite...

Änglagård – Viljans Öga

anglagard

Oyez, oyez braves gens ! L’inespéré, que dis-je, le miracle, est enfin arrivé ! 18 ans après le sublime « Epilog », Änglagård, groupe culte du rock progressif s’il ne devait en rester qu’un, revient en fanfare au devant de l’actualité, en publiant son troisième album intitulé « Viljans Öga » (« L’oeil du futur »). Ce qui aurait bien pu rester à jamais à l’état d’arlésienne est aujourd’hui, pour le plus grand bonheur de nombreux fans laissés orphelins

Lire la suite...

RPWL – Beyond Man And Time

RPWL – Beyond Man And Time

RPWL n’a pas attendu et galéré durant des années pour devenir un incontournable de la scène néo-progressive mondiale.  Dès le premier album publié en 2000 et intitulé « God Has Failed », le groupe allemand se fait d’abord remarquer dans le microcosme prog avant d’élargir un peu plus sa notoriété, avec cette première œuvre qui séduit dès la première écoute, de par ses mélodies sublimes, ses ambiances planantes et son esthétique directement empruntée à son influence majeure, j’ai

Lire la suite...

Kotebel – Concerto For Piano And Electric Ensemble

Kotebel – Concerto For Piano And Electric Ensemble

Kotebel est tout d’abord un projet personnel, puis une formation musicale à part entière qui voit le jour à Madrid en 1999, à l’initiative du pianiste et compositeur vénézuélien Carlos Plaza. L’artiste a bénéficié d’une solide formation classique, qui a fait de lui un passionné des plus grands créateurs de musiques orchestrales, tout particulièrement ceux de la période romantique, en passant par les chefs de file de la musique moderne dite  « impressionniste » (Claude Debussy

Lire la suite...
1 46 47 48 49 50 52