Jeavestone – Human Games

 

Jeavestone Human Games

La formation finlandaise, créée en 1999, offre en pâture son dernier album qui ravira les amateurs de King Crimson, Gentle Giant mais également Phish ou Dave Matthews Band ! C’est dire si le spectre musical reste grand ouvert pour ce quartette fou furieux. La maîtrise générale ne laissera pas de marbre les mélomanes exigeants même si Jeavestone ne se prend jamais au sérieux. Comme aux grandes heures du Spock’s Beard de Neal Morse, il est rageant de constater que des musiciens puissent proposer une mixture si

Lire la suite...

Roger Waters – Is This The Life We Really Want?

Roger Waters – Is This The Life We Really Want

Cela faisait 25 ans que l’on n’avait pas eu de nouvelles créations de la part de Roger Waters (excepté l’opéra Ça Ira en 2005), tout occupé qu’il était à finir sa tournée The Wall, dont la dernière incarnation s’est faite au Stade de France en septembre 2013 (et j’y étais, c’était fabuleux) ! Alors c’est peut-être cet album mythique qui a relancé son inspiration tant le rapprochement de ce nouvel opus avec The Wall est prégnant. Mais pas que, il y a aussi des clins d’oeil

Lire la suite...

Steven Wilson – To The Bone

Steven Wilson ToThe Bone

Même pas sorti, que le nouvel album de Steven Wilson, To The Bone, défrayait déjà la chronique. Les extraits que l’on pouvait trouver sur le net affolaient le petit monde des adorateurs du génie prog adoubé après Grace For Drowning et surtout après The Raven That Refused To Sing (And Others Stories) , ce dernier se voulant même être un disque qui aurait pu sortir au début des années 70, selon les dires de son créateur. Certes, cet effort a plu aux plus fans du prog mais moins à ceux qui aimaient chez le Britannique un semblant

Lire la suite...

The Tangent – The Slow Rust Of Forgotten Machinery

The Slow Rust Of Forgotten Machinery

Peut-on encore parler de side-project pour The Tangent après quatorze années d’existence ? Certes, seul Andy Tillison (Parallel Or 90 Degrees) est désormais à la barre. Le groupe initialement très coloré par The Flower Kings n’en abrite plus qu’un seul représentant au lieu de trois, à savoir le bassiste Jonas Reingold. En tout cas, le combo fait preuve d’obstination en sortant son huitième LP dont le nom, The Slow Rust Of Forgotten Machinery, est à lui seul tout un programme. À vrai dire, l’album également,

Lire la suite...

Damanek – On Track

Damanek n’est pas un groupe originaire de l’Europe de l’Est qui se serait mis On Track pour se faire connaître dans nos contrées, contrairement à ce que laisserait supposer son nom. Il s’agit du bébé de Guy Manning, l’ex-claviériste de Parallel/90 Degrees mais surtout de The Tangent. Il a commencé par s’entourer du bassiste Dan Mash (The Tangent, United Progressive Fraternity) et du multi-instrumentiste à vent Marek Arnold (Toxic Smile, Seven Steps To The Green Door, Cyril) et là, comme une révélation, on

Lire la suite...

31 – California Daylight

31 - California Daylight

Aujourd’hui, je me mets sur mon 31 pour vous rédiger cette petite chronique. Non pas que j’ai revêtu mes beaux habits du dimanche comme au temps jadis, mais 31 est le nom de scène choisi par Tonio et Jeanot. Il s’agit d’une histoire de famille puisque qu’ils sont cousins et l’assument parfaitement contrairement à… Bon, je vous renvoie aux commentaires suite à mon live-report du Crescendo 2016.

Les deux cousins ne sont pas des inconnus. Est-ce que Dadabovic signifie quelque chose pour vous ? Il s’agit d’un

Lire la suite...

Isbjörg – Glacier

Isbjörg - Glacier

Après un premier EP et un single chroniqués par mes soins sur C&O, j’attendais un LP et… il faut bien le dire, Isbjörg aussi ! Pourtant, c’est de nouveau un EP qui est sorti de leur machine à glaçons. J’avais trouvé la production de leurs précédents efforts plutôt satisfaisante mais c’était sans compter avec le côté perfectionniste du groupe. En effet, estimant que le producteur précédent n’avait pas su cibler le son que les six Danois souhaitaient, ils ont tout bonnement décidé d’assurer eux-mêmes

Lire la suite...

Steve Hackett – The Dark Siren

Steve Hackett - The Dark Siren

Les disques de Steve Hackett, c’est pour moi un petit peu comme les médicaments homéopathiques que ma mère me faisait prendre quand j’étais petit : j’y croyais pas mais j’avais pas le choix ! Et puis de temps en temps, ça marchait dis donc !

Je me souviens particulièrement d’une pommade très efficace pour le nez qui s’appelait Homéorine. Avoue que c’est quand même très bien trouvé comme nom de pommade homéopathique pour le nez… Eh bien, The Dark Siren c’est… Lire la suite...

Cydemind – Erosion

Cydemind - Erosion

Le groupe de Montréal Cydemind est le fruit d’une rencontre particulière. Comme ses membres l’annoncent eux-mêmes, il s’agit de la rencontre d’un violon avec le métal progressif instrumental ! Voilà une belle singularité qui force la curiosité. Imaginez en effet, le croisement de Symphony X, Dream Theater ou Haken avec Kansas, un soupçon d’Apocalyptica (en format réduit, les violoncelles étant ici remplacés par un unique violon), mais aussi d’un zeste de jazz, et d’une bande de musiciens à la formation… Lire la suite...

Lonely Robot – The Big Dream

Lonely Robot - The Big Dream

On ne compte plus ou presque les groupes et/ou side-projects de John Mitchell. Pourtant, ce multi-instrumentiste évolue presque toujours dans la sphère néo-progressive teintée de pop-rock. Lonely Robot est son projet solo, enfin pas tout à fait. En effet, on retrouve sur The Big Dream la section rythmique du premier album, à savoir Craig Blundell aux percussions et Nick Beggs à la basse. Il s’agit du second volet d’une saga prévue en trois tomes, celle du voyage d’un astronaute qui, ici, se réveille d’une cryogénisation,

Lire la suite...
1 2 3 4 51