Isbjörg – Glacier

Isbjörg - Glacier

Après un premier EP et un single chroniqués par mes soins sur C&O, j’attendais un LP et… il faut bien le dire, Isbjörg aussi ! Pourtant, c’est de nouveau un EP qui est sorti de leur machine à glaçons. J’avais trouvé la production de leurs précédents efforts plutôt satisfaisante mais c’était sans compter avec le côté perfectionniste du groupe. En effet, estimant que le producteur précédent n’avait pas su cibler le son que les six Danois souhaitaient, ils ont tout bonnement décidé d’assurer eux-mêmes

Lire la suite...

Steve Hackett – The Dark Siren

Steve Hackett - The Dark Siren

Les disques de Steve Hackett, c’est pour moi un petit peu comme les médicaments homéopathiques que ma mère me faisait prendre quand j’étais petit : j’y croyais pas mais j’avais pas le choix ! Et puis de temps en temps, ça marchait dis donc !

Je me souviens particulièrement d’une pommade très efficace pour le nez qui s’appelait Homéorine. Avoue que c’est quand même très bien trouvé comme nom de pommade homéopathique pour le nez… Eh bien, The Dark Siren c’est… Lire la suite...

Cydemind – Erosion

Cydemind - Erosion

Le groupe de Montréal Cydemind est le fruit d’une rencontre particulière. Comme ses membres l’annoncent eux-mêmes, il s’agit de la rencontre d’un violon avec le métal progressif instrumental ! Voilà une belle singularité qui force la curiosité. Imaginez en effet, le croisement de Symphony X, Dream Theater ou Haken avec Kansas, un soupçon d’Apocalyptica (en format réduit, les violoncelles étant ici remplacés par un unique violon), mais aussi d’un zeste de jazz, et d’une bande de musiciens à la formation… Lire la suite...

Lonely Robot – The Big Dream

Lonely Robot - The Big Dream

On ne compte plus ou presque les groupes et/ou side-projects de John Mitchell. Pourtant, ce multi-instrumentiste évolue presque toujours dans la sphère néo-progressive teintée de pop-rock. Lonely Robot est son projet solo, enfin pas tout à fait. En effet, on retrouve sur The Big Dream la section rythmique du premier album, à savoir Craig Blundell aux percussions et Nick Beggs à la basse. Il s’agit du second volet d’une saga prévue en trois tomes, celle du voyage d’un astronaute qui, ici, se réveille d’une cryogénisation,

Lire la suite...

Rétrospective Jack O’ The Clock

Jack O The Clock - Repetitions Of The Old City - 1

Imagine un groupe dont  la musique pourrait lier à la fois la sensibilité la technique et l’intelligence. Je ne m’étais pas rendu compte à quel point le « gros son » bien gras des distorsions ou des double-pédale de grosse caisse avaient nuit à ce qui me charmait dans le rock progressif.  Mais qu’est-ce qui me charme me diras-tu ? C’est important de définir les critères pour savoir si nous parlons de la même chose…

Ce qui me charme, mon cher lecteur, c’est cette douce tendresse complexe

Lire la suite...

Motis – Sur Les Chemins

Motis - Sur Les Chemins

Motis, à l’instar de Gens de la lune, poursuit son bonhomme de chemin en proposant une musique qui plaira aux inconditionnels du groupe mythique Ange, toujours en vie et en pleine santé en 2017. L’originalité de ce trio franc-comtois réside dans l’utilisation d’instruments bien spécifiques, nécessaires au rendu sonore optimal des ambiances « futuro-médiévales » proposées. Jugez plutôt : bouzouki électrique, orgue Hammond, Mellotron, synthétiseurs, basse, vibraphone et, bien entendu, batterie,

Lire la suite...

Quanah Parker – Suite Degli Animali Fantastici

Quanah Parker - Suite Degli Animali Fantastici

Quanah Parker, on vous en avait déjà parlé dans Clair & Obscur quelques temps après la sortie en 2012 de leur premier album, Quanah!. Outre le fait que le patronyme de ce combo italien de la région de Venise vient du nom d’un des derniers grands chefs comanches, le groupe n’a sorti que deux albums malgré sa naissance en 1981 (marquée ensuite de nombreuses pauses). Certes, son leader, le claviériste Riccardo Scivales a des nombreuses activités qui font partie des raisons du silence du groupe pendant une longue période.

Lire la suite...

JPL – Le Livre Blanc

JPL - Le Livre Blanc

Jean-Pierre Louveton est devenu une référence pour qui s’intéresse un tant soit peu au rock progressif hexagonal. Que ce soit sous la bannière de Nemo, de Wolfspring ou de JPL, il délivre régulièrement des productions de haut vol. Après l’annonce d’une pause (ou d’un arrêt ?) de Nemo, on avait pu apprécier la mise en place d’une nouvelle équipe sous la bannière JPL dont les premiers concerts étaient à la fois aboutis et prometteurs. Ainsi, donc, après le dépoussiérage fort réussi d’anciens titres

Lire la suite...

Mike Oldfield – Return To Ommadawn

Mike Oldfield - Return To Ommadawn

À chaque fois que Mike Oldfield revient avec un nouvel album, c’est une certaine euphorie mêlée d’inquiétude qui s’empare de la rédaction de Clair & Obscur ! Il faut dire que sa dernière production en date, Man On The Rocks (2015), avait jeté comme un froid tellement elle était décalée par rapport aux canons de la musique oldfieldienne. Eh oui, Oldfield est devenu un classique, un de ceux qui ont marqué la musique contemporaine. Alors, un Oldfield moins bon, on veut bien, mais un Mike trop pop, on est plutôt dubitatif

Lire la suite...

The Mute Gods – Tardigrades Will Inherit The Earth

The Mute Gods - Tardigrades Wil lnherit The Earth

Les dieux muets, les dieux mêmes ! J’avais déjà beaucoup aimé leur premier album, Do Nothing Till You Hear From Me, l’an dernier.  Et voilà qu’ils nous reviennent déjà. De quoi se demander où ils trouvent le temps de vaquer à leurs multiples occupations… D’autant que le groupe, qui s’était entouré de nombreux invités sur son premier album, a ici décidé de serrer les rangs, les guitares se retrouvant singulièrement réparties entre les membres du trio. Petit rappel pour les retardataires, The Mute Gods,

Lire la suite...
1 2 3 49