We Stood Like Kings – USA 1982

We Stood Like Kings – USA 1982

We Stood Like Kings USA 1982

We Stood Like Kings, basé à Bruxelles, est l’un des groupes parmi les plus particuliers et les plus attachants qui soient. Et en plus ils sont monstrueusement doués, ce qui a déjà été démontré à l’envi par leurs deux premiers albums et qui est, sans déni possible, confirmé par leur nouveau et troisième opus. Pourtant, rien de très incroyable a priori, une pianiste, un batteur, un guitariste, un bassiste, que du classique en somme pour un groupe de rock. Sauf que We Stood Like Kings

Lire la suite...

Synopsys – Le Temps Du Rêve

synopsy le temps du rêve

Je ne vous apprendrai rien en écrivant qu’un Synopsys (en fait, synopsis, orthographiquement parlant) est le résumé d’une œuvre. La lourde tâche qui m’incombe aujourd’hui est d’écrire celui de Le Temps Du Rêve. Je ne sais pas si celle-ci est plus lourde que l’ambiance de cet album, pourtant il me semble qu’il s’agit plutôt de l’inverse. Nous plongeons ici dans un post-rock versatile et métallique. Cet amphisbène oppose en permanence des ambiances calmes, limite planantes à d’autres plombées

Lire la suite...

Chancellors – Watch The Colors Change

Chancellors - Watch The Colors Change

Les chanceliers parisiens déboulent avec leur premier album, Watch The Colors Change, qui suit l’EP 3 titres Red Oak Grove sorti en 2014 et dont le seul « Twin Paradox » est repris ici. Alternatif et varié, l’album s’annonce comme un mélange d’influences où le post-rock et le math-rock ont la part belle de la large palette sonore. Chanté en anglais (mais pourquoi donc, m’interrogerai-je toujours…), l’album comporte neuf titres, dont quatre instrumentaux (on comptera dedans les titres avec juste des vocalises

Lire la suite...

Nodwès – Anima

Nodwes - Anima

Je ne vais pas chercher à vous le cacher, nous recevons à Clair & Obscur beaucoup de demandes de chroniques venant d’un peu partout et de qualités fort variées, parfois bien goûtues et parfois franchement décevantes. Et quelque fois, il y a de superbes surprises, des évidences, de petits miracles. Autant vous le dire d’emblée et avec enthousiasme, l’Anima que je chronique ici de Bastien Jouvin, alias Nodwès, fait totalement partie de ces albums pour lesquels on attend de s’enflammer et d’écrire.

Lire la suite...

Ulver – The Assassination Of Julius Caesar

Ulver - The Assassination Of Julius Caesar

Ulver reste et restera une énigme, un détail sur une photographie dont on suppose à peine la vision d’ensemble. Un gros plan sur un zoom flouté, une forme au milieu de traits, taches et courbes, une poussée impressionniste inattendue dont les repères critiques se retrouvent annihilés en un claquement de doigts. Capable de faire un grand écart stylistique pouvant rendre jaloux le grand Jean-Claude Van Damme lui-même, Ulver cultive sa passion pour les opposés et la dissidence. Après tout, c’est tout le concept

Lire la suite...

Aswekeepsearching – Zia

Aswekeepsearching – Zia

Aswekeepsearching - Zia

Cette fois-ci, c’est du côté de l’Inde que mes oreilles ont été attirées. Aswekeepsearching (bien prendre sa respiration et éviter d’être quelque peu alcoolisé avant d’être capable de le déclamer d’une traite) est donc originaire de ce beau pays surpeuplé. Bien que le groupe ait parfois recours à des instruments traditionnels comme le tabla (percussions) ou la sitar indienne (« Sleep // Awake », « Sometime Somewhere », « Hope Unfold », etc.), cette culture

Lire la suite...

-CODA- – Élément II

Coda - Elément II

-CODA- avait sorti en 2014 un premier album, Rêve D’un Monde En Apnée, qui n’avait pas laissé indifférent. Voici le groupe de Montargis de retour avec un Élément II pour lequel quelques changements ont été opérés. En plus du chanteur et claviériste Stéphane Mougin en phase de transition au sein du groupe, c’est maintenant majoritairement Yohan Quillet qui assure le chant (en plus des guitares, du bugle et du saxophone). Le bassiste Élie Pailloux a quant à lui cédé la place à Mourad Baali (qui assure également

Lire la suite...

Flyingdeadman – 56 Seasons

Flyingdeadman - 56 reasons

Quand une musique vous tient et ne vous lâche plus jusqu’au bout, c’est toujours bon signe. Et c’est le cas dès la première note du 3e EP de Flyingdeadman, 56 Seasons. Enfin, EP, c’est eux qui le disent. Parce que l’ensemble dure quand même 40 minutes ! Pour ma part, les trois opus des français sont de vrais albums. Ce n’est pas parce qu’ils sont faits avec des moyens limités (et sans batteur ! Je vous défie de vous rendre compte que ce n’est pas une personne qui bat la mesure 

Lire la suite...

Bölzer – Hero

Bölzer - Hero

Que s’est-il passé ?

Est-ce la mort des dieux fondateurs et archaïques qui est en cause ? Ou bien l’ouverture d’une porte amenant à l’inconscient jungien ? La dissection de la dualité entre la chair et le mental, l’Homme et la Femme, la mythologie et la réalité, à moins que ce ne soit un mélange de genres obscurs au sein de la scène metal ou autre qui a fini par donner naissance à ce Hero ? Peut-être tout ça à la fois ?

Bölzer - Band

Premier véritable album de ce duo suisse atypique, après les sorties remarquées

Lire la suite...

Endless Dive – Endless Dive

Endless Dive - Endless Dive

Le post-rock a ceci d’agréable qu’il s’écoute plutôt facilement sans y prêter trop attention, un peu comme l’ambient. Il faut se laisser imprégner en douceur par la mélancolie environnante. Alors le truc, c’est de passer cette musique un peu en fond sonore. Si certains passages vous font hausser le sourcil et rendent prédominantes vos esgourdes par rapport à vos pensées vis-à-vis de votre cerveau, on va dire que le pari du captage de l’attention par la musique est réussi.

Je dirais qu’en la matière, Endless

Lire la suite...
1 2 3 8