Radiohead – A Moon Shaped Pool

Radiohead A Moon Shaped Pool

Radiohead, groupe qui a su se faire une place dans le monde du rock alternatif au milieu des années 90, continue à cultiver le mystère autour de son évolution musicale. On se rappelle que Kid A avait pris au dépourvu les oreilles habituées aux tubes rock « Creep » et « Karma Police ». Ici, c’est non seulement le travail contemporain autour des cordes du single « Burn The Witch » qui alimente notre curiosité, mais également le titre de l’album.

Lire la suite...

Long Distance Calling – TRIPS

Long Distance Calling Trips

Mine de rien, Long Distance Calling creuse son sillon depuis 2007 et revient, après également deux EP, nous proposer son cinquième opus. Et si certains albums avait vu le chant s’introduire subrepticement sur quelques morceaux, l’affaire est bien plus évidente sur TRIPS, avec 4 morceaux chantés sur 9 (sans compter les 2 titres avec un peu de texte parlé, ni le passage au vocoder de « Getaway ») ! Oh, bien entendu, Petter Carlsen n’est pas encore crédité comme membre du groupe, mais on pourrait

Lire la suite...

Juhani Silvola -Strange Flowers

Juhani Silvola-Strange Flowers

Vu de France, le nom de Juhani Silvola ne vous dira certainement rien. Dommage, car en Norvège c’est un musicien/producteur parmi les plus réputés. Et très ouvert d’esprit avec ça ! Ces multiples talents, notamment de guitariste, l’ont amenés à jouer avec des groupes d’inspiration folk comme Erlend Viken Trio, Earlybird Stringband et Adjagas, mais aussi avec un groupe de rock expérimental tel que Sacred Harp, et même de participer à des performances de musique contemporaine avec Torbjørn

Lire la suite...

G.Nova – Misen – Kaerizaku

G.Nova Misen

Pour tout vous dire, je ne suis pas à franchement parler un expert des musiques orientalisantes (d’ailleurs, de quoi serais-je un spécialiste, après tout ?). Néanmoins, quand j’ai reçu la demande du groupe G.Nova, je me suis penché sur le sujet, et ce pour plusieurs raisons : d’abord, parce que l’encouragement des groupes et musiciens français est, tant que faire se peut, un de mes crédos ; ensuite, parce que je n’aime pas m’enfermer ou me faire enfermer dans des styles particuliers (ah, mais !) ; enfin, parce que

Lire la suite...

Coda – Rêves D’un Monde En Apnée

Coda-Rêves d'un monde en apnée

Du post-rock mâtiné de post-prog, voilà qui donnerait envie d’aller se recoucher de suite. Heureusement, Coda ne joue pas pour les loirs. Coda se réjouit de devenir l’ami du petit déjeuner. En effet,  leur musique, si elle ne saurait décemment être taxée d’originale – elle emprunte beaucoup aux codes du genre – apparaît comme assez travaillée et malaxée pour plaire aux amoureux de musiques planantes et progressives au sens littéral du terme. On pensera tour à tour au maître Mogwai, aux Helvètes de Killbody

Lire la suite...

Amphetamin – A Flood Of Strange Sensations

Amphetamin

Amphetamin, ou plutôt Sebastian puisqu’il est désormais seul aux manettes, revient avec un nouvel album, A Flood Of Strange Sensations, qui porte bien son nom. Souviens-toi, fidèle lecteur, Amphetamin avait déjà attiré l’attention de C&O avec son précédent opus sorti en 2013, At The Dawn of Twilight. Mes collègues avaient été dithyrambiques et ils avaient bien raison ! Alors que dire de ce nouveau flot qui est encore en autoproduction alors que nous l’attendions, pourquoi pas, chez K-Scope ? Eh bien, malgré

Lire la suite...

Osta Love – The Isle Of Dogs

Osta Love isle-of-dogs

Parmi les choses qui attirent votre attention avant d’écouter ou d’acheter un album, il y a souvent la pochette. Enfin, c’est mon cas, pas vous ? D’aucuns se souviendront avec nostalgie de l’époque du vinyle-roi où l’on pouvait à l’envi décortiquer goulûment tout ce qui apparaissait sur les deux ou quatre faces des mythiques pochettes… De nos jours, le format CD et ses blisters nécessitant souvent un mode d’emploi et une dextérité aigüe pour leur ouverture nous interdit en partie de telles errances imaginatives.

Lire la suite...

Steven Wilson – 4 1/2

Steven Wilson 4 1 2

Alerte générale, tous aux abris : Steven Wilson est déjà de retour ! Non, pas avec un nouvel album (calme toi !), mais avec un EP « longue durée » intitulé 4 1/2, puisqu’il sort en transition entre Hand. Cannot. Erase.son formidable 4e opus, et celui à venir. Alors, on en entend déjà d’ici dire, « Oui, euh, Steven Wilsoneuuuuuh, il est carrément surestiméeuuuh », pendant que d’autres émettront délicatement un « Ta gueule ! »

Lire la suite...

Bruce Soord – Bruce Soord

Bruce Soord

Avant un nouvel opus des Pineapple Thief qui devrait « retrouver ses racines progressives », dixit son leader, Bruce Soord nous offre un premier album solo signé sous son nom. En effet, les deux premiers essais du voleur d’ananas étaient également des œuvres solitaires, Bruce étant à l’époque seul maître à bord. Il retrouve ici le son atmosphérique qui faisait l’excellence de son combo, tout en restant dans l’intimiste, n’étirant pas ses morceaux outre mesure,

Lire la suite...

Mercury Rev – The Light In You

Mercury Rev The Light In You

En ces temps troublés, écouter du Mercury Rev relève de la recherche d’une certaine forme d’évasion et de liberté. Liberté de s’enfuir dans un univers paisible, en phase avec la nature et le cosmos, dans un imaginaire illuminé, sur un fil qui relierait des planètes imaginaires entre elles et que seule votre pensée pourrait dessiner, loin de l’agitation hallucinée, hallucinante, et mortelle qui nous secoue en ce moment. J’écris ces lignes le lundi 16 novembre, et le groupe devait passer

Lire la suite...
1 2 3 4 16