Daniel Cavanagh – Monochrome

Daniel Cavanagh – Monochrome

Daniel Cavanagh Monochrome

On peut se demander pourquoi Daniel Cavanagh a choisi de sortir Monochrome, son premier album solo, maintenant, tant son groupe Anathema traverse une période dorée. Preuve en est la récompense obtenue pour The Optimist, élu album de l’année aux derniers Prog Awards. Surtout que Cavanagh a choisi de ne pas se démarquer de son combo et propose une musique qui vogue sur les mêmes flots et le même thème, à savoir le rock atmosphérique et la perte. Après tout, pourquoi pas, étant donné son habileté

Lire la suite...

FERVS – Garden Of Silent Tribes

FERVS – Garden Of Silent Tribes

FERVS Garden Of Silent Tribes

FERVS (lire ferus) est le terme latin pour féroce, sauvage, violent, fier, intrépide… C’est aussi un combo qui avance masqué, constitué de Fera Taciturna & Fera Ardentis, aussi mystérieux que le titre de leur premier album ou ce bison masqué (doublement Native American de ce fait) de leur digipack minimaliste, aux couleurs brunes du pelage de bison et à l’arrière-plan presque lunaire. Leur démarche artistique anonyme milite pour la préservation des peuples, des espèces

Lire la suite...

Schnauser – Irritant

Schnauser Irritant

Bon sang ! On ne remerciera jamais assez l’excellente plateforme Progstreaming (http://www.progstreaming.nl/) ainsi que ses nombreuses déclinaisons et son infatigable animateur, Markwin François Meeuws, pour ce qu’ils proposent régulièrement en écoute. C’est ainsi que j’ai pu découvrir (mais comment ai-je pu passer à côté de ce groupe ?) Schnauser, gang de Bristol qui œuvre depuis 2005 et publie là son sixième véritable album dans un style parfaitement bigarré mêlant pop, canterbury, krautrock,

Lire la suite...

-CODA- – Élément II

Coda - Elément II

-CODA- avait sorti en 2014 un premier album, Rêve D’un Monde En Apnée, qui n’avait pas laissé indifférent. Voici le groupe de Montargis de retour avec un Élément II pour lequel quelques changements ont été opérés. En plus du chanteur et claviériste Stéphane Mougin en phase de transition au sein du groupe, c’est maintenant majoritairement Yohan Quillet qui assure le chant (en plus des guitares, du bugle et du saxophone). Le bassiste Élie Pailloux a quant à lui cédé la place à Mourad Baali (qui assure également

Lire la suite...

Bear’s Den – Red Earth & Pouring Air

Bears Den - Red Earth And Pouring Rain

Je suis dans mon avion pour Dubaï (voyage professionnel, what did you expect?). Tout d’abord, je suis agréablement surpris de converser en polonais avec une hôtesse qui n’a pas eu de doutes sur l’origine de mon nom. Ensuite, autre surprise, en faisant défiler les albums récents en écoute sur la borne qui me fait face, je tombe sur le groupe londonien Bear’s Den. La pochette m’intrigue, une jeune femme au volant de sa voiture dans un clair-obscur où le noir prédomine, sur quelques touches de couleurs vives. Il faut savoir

Lire la suite...

The Mute Gods – Tardigrades Will Inherit The Earth

The Mute Gods - Tardigrades Wil lnherit The Earth

Les dieux muets, les dieux mêmes ! J’avais déjà beaucoup aimé leur premier album, Do Nothing Till You Hear From Me, l’an dernier.  Et voilà qu’ils nous reviennent déjà. De quoi se demander où ils trouvent le temps de vaquer à leurs multiples occupations… D’autant que le groupe, qui s’était entouré de nombreux invités sur son premier album, a ici décidé de serrer les rangs, les guitares se retrouvant singulièrement réparties entre les membres du trio. Petit rappel pour les retardataires, The Mute Gods,

Lire la suite...

Richard Barbieri – Planets + Persona

Richard Barbieri - Planets Persona

L’air de rien, voici le troisième effort solo de l’ami Richard Barbieri. Pourquoi ami ? Parce que, quand on a affaire à celui qui a tenu les claviers de Japan avec David Sylvian et de Porcupine Tree avec Steven Wilson, on fait partie de mon cercle rapproché, pour ne pas dire de la famille ! Bon, je ne vous ferai pas le pitch sur le travail du monsieur avec les deux groupes suscités et/ou, par exemple, Steven Jansen (Stone To Flesh, 2015), Steve Hogarth (Ice Cream Genius, 2002 ; Not The Weapon But The Hand, 2012 ; Arc Light

Lire la suite...

Tim Bowness – Lost In The Ghost Light

Tim Bowness - Lost In The Ghost Light

Puisque No-Man semble être relégué aux oubliettes par Steven Wilson (qui sort quasiment en même temps un nouvel album avec Blackfield), Tim Bowness continue l’aventure en solo avec un nouvel opus chez Inside Out, Lost In The Ghost Light. Avec un tel titre, le ton semble donné : une errance en demie teinte, habituelle chez Bowness, dans des morceaux atmosphériques et mélancoliques à souhait. Certes, c’est ce que l’on attend généralement de lui. Mais là, il y a plus. D’abord c’est un concept

Lire la suite...

Collapse – The Sleep In Me

Collapse – The Sleep In Me

Collapse The Sleep In Me

Les Grenoblois de Collapse débarquent le 20 janvier avec, mine de rien, un troisième album en six ans. En effet, après Collapse en 2011, rapidement suivi de The Fall en 2013, voici le petit nouveau, intitulé The Sleep In Me. Le groupe a mis les moyens nécessaires à la sortie de ce disque, avec un financement participatif important réussi sur la plateforme KissKissBankBank, une troisième et fort belle pochette réalisée par Julie Barruel, enregistrement et mixage au Prunier Sauvage et au CRC de Seyssinet,

Lire la suite...

Marillion – F*** Everyone And Run (F E A R)

Marillion FEAR

Un nouvel album de Marillion est toujours un événement, et F E A R  ne déroge pas à la règle, loin de là. Après l’enregistrement chaotique de Sounds That Can’t Be Made qui s’est pourtant révélé être l’un des meilleurs opus de leur carrière, il aura fallu près de trois ans pour mettre au monde le petit dernier, sobrement intitulé F E A R, mais qui, en fait, se traduit par un radical Fuck Everyone And Run. Un titre provocateur et inhabituel chez Marillion, certes, mais plutôt l’amer constat d’un Steve Hogarth désabusé,

Lire la suite...
1 2 3 16