Radiohead – Kid A

Radiohead – Kid A

La démarche de Radiohead force le respect. Après un « OK Computer » salué de tous côtés comme un monument du rock, on s’attendait à une redite encore plus brillante. Raté ! Apparemment inquiets d’un succès grand public rimant avec compromission, les membres du groupe anglais se sont engagés en 2001, avec « Kid A », dans une sorte de suicide commercial, à des années lumière de ce qu’ils avaient fait jusqu’à présent. Le combo s’est pris pour Talk Talk, auteur dans les eighties de deux premiers albums

Lire la suite...

Goldfrapp – Tales Of Us

Goldfrapp – Tales Of Us

Un peu d’histoire pour commencer si vous le voulez bien. Goldfrapp nait de la rencontre entre la divine et déjantée chanteuse britannique Alison Goldfrapp (remarquée par Tricky, avec qui elle enregistrera quelques titres puis tournera sur scène) et le compositeur belge Will Gregory. Notre duo de choc signe, dès 1999, sur le label Mute Records et publie l’année suivante un superbe opus intitulé « Felt Moutain » (dont le magnifique titre d’ouverture « Lovely Head » a été utilisé par de nombreux médias).

Lire la suite...

Ray Wilson – Chasing Rainbows

Ray Wilson – Chasing Rainbows

Né en Ecosse en septembre 1968, Ray Wilson monte son premier combo à l’âge de quatorze ans avec l’aide de son frangin. Quelques années plus tard, il devient le chanteur du groupe grunge Stiltskin. Le gang sort alors le disque « The Mind’s Eyes » et devient numéro un des charts internationaux grâce au tube « Inside », choisi pour illustrer un spot publicitaire Levi’s. Après une petite poignée d’albums en commun, Ray Wilson reçoit en 1996 un appel du management de Genesis qui lui propose alors de remplacer

Lire la suite...

OMOH – Hours Of Sunshine

OMOH – Hours Of Sunshine

Le nom de OMOH ne vous est peut-être pas inconnu si vous lisez ces pages attentivement ! Le duo, formé de Clément Agapitos et de Baptiste Homo, a donné à Julien Doré 3 de ses meilleurs titres sur « Løve », propulsant le disque vers de hautes sphères musicales. Mais le lien entre eux remontent à loin. Baptiste est l’ancien batteur des Dig Up Elvis, le premier groupe de Julien Doré, et Clément a été l’ingé son des concerts des Waterlillies, l’autre combo formé précédemment par Baptiste. Se découvrant des complémentarités

Lire la suite...

Julien Doré – Løve

julien-dore-cover

Le « / » sur le « o » de « Løve » est une cicatrice sur une blessure. En danois, løve veut dire lion. Résolument fort, il guérira en léchant ses textes et ses musiques, en regardant vers le haut, en attente de quelque chose, pendant qu’il se remémore. Pour cela, Julien Doré va s’accompagner de ses amis. Faire un voyage en bonne compagnie, vers les souvenirs d’un amour perdu, les exorciser, leur faire un sort. A la fois fragile, sur la corde sensible, et puissant, sur la corde raide, c’est tout un cheminement

Lire la suite...

Peter Gabriel – And I’ll Scratch Yours

Peter Gabriel – And I’ll Scratch Yours

En 2010, Peter Gabriel reprenait dans « Scratch My Back » 12 chansons de 12 artistes différents en les réinterprétant à sa sauce, sans guitare, sans basse et sans batterie. Le résultat était inégal, mais impressionnait dans la recherche musicale incessante d’un artiste passionné par la composition de chansons elles-mêmes. Le but était de demander à ces artistes de reprendre un de ses morceaux à lui, et de les transformer, de les transposer dans leurs univers. Il aura donc fallu plus de 3 ans avant de pouvoir

Lire la suite...

William Shatner – Ponder The Mystery

William-Shatner-Ponder-THe-Mystery-med

William Shatner est dans l’espace. Depuis le lancement du premier vaisseau spatial USS Enterprise en 1965, il n’en est jamais redescendu. Capable de passer de Star Trek à Hooker, puis à l’une des meilleures séries US des années 2000 « Boston Legal » (Boston Justice en Français), il a aussi une carrière… musicale ! En 1968, lorsque débarque « The Transformed Man », les américains ne savent pas quoi faire de cet OMNI, objet musical non identifié. En effet, le Capitaine Kirk n’est pas chanteur. Il joue donc

Lire la suite...

John Lees’ Barclay James Harvest – North

Barclay-James-Harvest

Seize ans après la scission de Barclay James Harvest en deux entités distinctes à l’issue de la publication du très bon « River Of Dreams » (d’un côté le guitariste/chanteur John Lees et le claviériste mythique Wooly Wolstenholme, de l’autre le bassiste/chanteur Les Holroyd et le, depuis lors défunt, batteur Mel Pritchard), le John Lees’ Barclay James Harvest (le seul, le vrai, le meilleur ! – non, pas sur la tête !) nous offre aujourd’hui un second album studio aussi inattendu qu’inespéré. Il succède

Lire la suite...

Anneke Van Giesbergen – Drive

Anneke Van Giesbergen – Drive

Depuis son départ de The Gathering en 2006, Anneke Van Giesbergen a alterné en solo le meilleur et le pire (certains esprits chagrins disant alors même que c’est dans la pire guimauve qu’elle était devenue la meilleure). Belzebuth merci, « Everything Is Changing » publié l’an dernier a esquissé un (inespéré ?) retour de spontanéité et d’ambition. Ce come back se concrétise aujourd’hui largement avec « Drive », première collaboration de la belle néerlandaise avec le prolifique label allemand

Lire la suite...

Jamie Cullum – Momentum

Jamie Cullum – Momentum

Il y a du génie chez Jamie Cullum. Il n’y a qu’à écouter son dernier album « Momentum » pour s’en rendre compte. Non pas qu’il soit un chef d’œuvre, mais ses mélodies évidentes, les influences qui parsèment les morceaux, la façon dont ils sont construits, arrangés et produits, la voix claire et chaude de Cullum, et l’authenticité qui transpire de ce disque, tout cela fait que « Momentum » nous emporte dans un tourbillon sonore qui fait du bien aux oreilles et à l’âme. Et certains passages transportent

Lire la suite...
1 17 18 19 20 21 23