The Mute Gods – Tardigrades Will Inherit The Earth

The Mute Gods - Tardigrades Wil lnherit The Earth

Les dieux muets, les dieux mêmes ! J’avais déjà beaucoup aimé leur premier album, Do Nothing Till You Hear From Me, l’an dernier.  Et voilà qu’ils nous reviennent déjà. De quoi se demander où ils trouvent le temps de vaquer à leurs multiples occupations… D’autant que le groupe, qui s’était entouré de nombreux invités sur son premier album, a ici décidé de serrer les rangs, les guitares se retrouvant singulièrement réparties entre les membres du trio. Petit rappel pour les retardataires, The Mute Gods,

Lire la suite...

Hedvig Mollestad Trio – Black Stabat Mater

Hedvig Mollestad Trio - Black Stabat Mater

Au début c’était une histoire (http://clairetobscur.fr/hedvig-mollestad-trio-all-of-them-witches), la mienne, la tienne, la sienne, etc. Un pan de vie partagé et alloué encore. Un plaisir d’écoute immédiat qu’on fait virevolter d’oreilles en oreilles, que ce soit l’heure, le mois ou la saison. Et puis, le « il était une fois » a changé. Ce n’était plus un conte pour ceux qui avaient laissé le train en marche, c’était une révélation, une certitude même (http://clairetobscur.fr/hedvig-mollestad-trio-enfant-terrible

Lire la suite...

Jadis – No Fear Of Looking Down

No Fear Of Looking Down est sans doute le dernier album qu’ait commandé Philippe Vallin… Nous l’avions fait à quelques heures d’intervalles et avions échangé sur notre estime commune pour ce groupe. Si, comme beaucoup, nous sommes fans du premier Jadis (More Than Meets The Eye, 1992), la suite de la carrière du groupe de Gary Chandler ne nous a pas laissés indifférents et nous avions même une tendresse commune pour Photoplay (2006). Pour ma part, j’ai pu voir à deux occasions Gary Chandler, en première partie de

Lire la suite...

Neil Young – Peace Trail

Neil Young - Peace Trail

Déjà un nouvel album de Neil Young ? Le papy carbure à quoi ???? Juste avant, il y a eu un double live baptisé Earth dans lequel les nouveaux titres issus de Monsanto Years étaient accouplés à de vieilles rengaines qu’on croyait oubliées par le Loner, donnant ainsi une réjouissante compil où trônent les fabuleuses 28 minutes de « Love And Only Love », dignes d’un Crazy Horse alors qu’ils étaient joués par Promise Of The Real, le groupe des fils de Willie Nelson. Dommage que les morceaux choisis ne rendent pas justice

Lire la suite...

Silver Hunter – Mad Moonlighters

Silver Hunter - Mad Moonlighters

Silver Hunter, c’est à la base un duo franco-britannique composé de Tim Hunter, multi-instrumentiste du pays de sa Gracieuse Majesté doté d’une belle carte de visite, et de Thierry Sportouche, chanteur, expert ès musiques progressives, bien connu pour animer le magazine Acid Dragon et que les habitués peuvent croiser dans bon nombre de concerts, conventions, conférences (notamment autour de Lyon) et de festivals. Le duo avait déjà fait paraître en début d’année 2016 un premier EP, Chapter 1: Mad Moonlighters

Lire la suite...

Colin Tench Project – Hair In A G-String (Unfinished But Sweet)

Colin Tench Project - Hait In A G-String

Colin Tench est un fou. Mais un fou comme je les aime. Musicien hors-pair, créatif, drôle, perfectionniste, doté d’un humour ravageur, ce garçon creuse les sillons de son petit bonhomme de chemin musical – après un break de près de vingt ans, tiens, tiens, ça me rappelle quelqu’un – à l’écart du flux mainstream qui nous pollue les oreilles. Colin est l’homme de multiples projets parmi lesquels son CTP bien sûr, mais également Odin, BunChakeze, The Minstrel’s Ghost, Ocean’s 5, Transmission Rails, et bien

Lire la suite...

Rover – Rover

La France, comme bien des pays, recèle de grands artistes dont on ignore la présence (du moins, à l’international). Comme des spectres, ceux-ci se promènent et traînent leurs chaînes derrière les coulisses des grands théâtres. Timothée Regnier, alias Rover, est l’un de ces grands dont l’ombre devrait projeter plus de lumière que de ténèbres si le monde des arts n’était pas si ingrat. On le connaît fort bien en France, sa terre natale, mais qu’en est-il du reste de l’Europe et

Lire la suite...

Iamthemorning – Lighthouse

iamthemornng-lighthouse

L’univers pop folk prog comporte de nombreuses perles borderline (« inclassables », en bon français). Avec ce nom insolite et crypté qui cache bien son jeu (et surtout, son origine), Iamthemorning en fait partie. Iamthemorning c’est Gleb Kolyadin et Mariana Semkina, duo russe de formation classique, une sorte de version réduite de Caprice (label Prikosnovenie), autre formation russe devenue bien trop discrète en France malgré la grande qualité de ses productions heavenly. Comme chez Caprice, ambiances et instruments

Lire la suite...

Julien Doré – & : Critique et entrevue

julien-dore

Comment aborder l’écriture si personnelle de Julien Doré ? Comment approcher ce travail ciselé sans le dénaturer quelque part ? Comment décrire la beauté dont regorgent les mots qui ont été choisis ? Car oui, si la poésie, la nature, l’amour, la chaleur de l’autre sont les thèmes dominants, la façon d’agencer les images, de faire sonner les substantifs, de chanter, même, rendent le tout magnifiquement beau. Tout simplement. Et de temps en temps, sous des apparences anodines, se cachent les

Lire la suite...

Orfey – J’aime, Je T’aime

orfey-jaime-je-taime

Après Portés Par La Lumière, voici donc un deuxième album où Orfey, alias Pascal Bacquet, met en musique des textes de son ami de longue date Grégory Picart. Si leur premier opus en commun, Portés Par La Lumière, était centré sur l’enfance, ici le thème de l’amour s’allie à celui, plus sombre, de la mort. Mais qu’il s’agisse de l’enfance, de l’amour ou de la mort, c’est avant tout de voir ces sujets avec implication et réalisme dont il est question. J’aime,

Lire la suite...
1 2 3 18