Monsieur Copain – Ad Libertaire

Monsieur Copain – Ad Libertaire

Monsieur Copain Ad Libertaire

Monsieur Copain s’était distingué précédemment avec des chansons à tendance humoristique, une instrumentation très réussie, et des live tout bonnement jouissifs avec l’album 1,2,3 Soleil !. Alors quand il décide de revenir avec un EP, l’on peut se poser la question du pourquoi. Eh bien parce que l’inspiration de Franck Houdoire, de son vrai nom, l’a amené vers des territoires variés, avec des atmosphères assez différentes les unes des autres. Considérant que ces chansons

Lire la suite...

Johan Asherton – God’s Clown

Johan Asherton – God’s Clown

Johan Asherton God's Clown

Johan Asherton est une énigme, une injustice dans l’univers pop-rock. Les Américains nous l’envient (fait rare dans le domaine culturel et plus encore en musique folk-rock) et le comparent à Leonard Cohen, non sans raison. Mais il reste encore trop méconnu en France malgré son engagement de longue date (1987) pour nous offrir des albums qui sont autant de perles, déjà considérés comme des « classiques » au même titre que ceux du grand Leonard (Cohen, pas de Vinci !), de Nick

Lire la suite...

JeF – Mental Bazar Électrique : Grâce

JeF Mental Bazar Electrique Grâce

JeF sort enfin le troisième opus de sa trilogie Mental Bazar Électrique entamée en 2009, cette fois-ci intitulé Grâce. À l’écoute de cette fournée, JeF l’a peut-être trouvée. Les deux précédents efforts étaient assez sombres, torturés, proposaient des paysages rock poétiques electro ardus mais riches. Quelques écoutes étaient nécessaires pour tenter d’apprivoiser les envolées de JeF et rentrer pleinement dans son monde. Pour ce nouvel épisode, les morceaux ouvrent son univers vers la clarté,

Lire la suite...

Ray Wilson – Song For A Friend

Ray Wilson Song For A Friend

On ne comprendra jamais vraiment pourquoi les deux rescapés du Genesis antique, Tony Banks (claviers) et Mike Rutherford (guitares), ont refusé de poursuivre la route pleine de promesses qu’ils avaient commencé d’emprunter avec le très sous-estimé Calling All Stations, paru en 1997.

Rappel des faits : en 1996, l’omniprésent Phil Collins annonce qu’il va quitter Genesis, vingt et un ans après avoir remplacé Peter Gabriel au pied levé. Déjà alors, la presse avait enterré le groupe anglais. On mesure aujourd’hui

Lire la suite...

Paul Draper – Spooky Action

Paul Draper Spooky Action

Le Liverpuldien d’origine Paul Draper déboule avec son premier album solo, Spooky Action, sorti chez Kscope, un des labels qui comptent dans le Landerneau des musiques alternatives. Souvenons-nous : Paul Draper fut quand même le chanteur du groupe Mansun, le combo de Britpop qui avait tiré son nom du titre d’une chanson de The Verve. Si la carrière de Mansun s’est étalée de 1995 à 2003, elle n’en a pas moins été fulgurante avec, notamment, un Attack Of The Grey Lantern (1997), premier album sur lequel pouvaient se

Lire la suite...

Steven Wilson – To The Bone

Steven Wilson ToThe Bone

Même pas sorti, que le nouvel album de Steven Wilson, To The Bone, défrayait déjà la chronique. Les extraits que l’on pouvait trouver sur le net affolaient le petit monde des adorateurs du génie prog adoubé après Grace For Drowning et surtout après The Raven That Refused To Sing (And Others Stories) , ce dernier se voulant même être un disque qui aurait pu sortir au début des années 70, selon les dires de son créateur. Certes, cet effort a plu aux plus fans du prog mais moins à ceux qui aimaient chez le Britannique un semblant

Lire la suite...

Sébastien Polloni – Ravines

Parfois, on est voisins et l’on ne se connaît pas ! Il a fallu un concert pour que je découvre Sébastien Polloni. Avec son groupe, il assurait – c’est le cas de le dire – la première partie d’Archimède à La Puce À L’Oreille, salle de Riom (63) dont je parle régulièrement. Séduit par ce que je voyais et entendais, je n’avais plus qu’à faire le pas, facile et léger, pour découvrir son premier album, Ravines, réalisé en 2015 par Guillaume Cantillon (Kaolin) et Papillon (le complice de Sébastien,

Lire la suite...

Ulver – The Assassination Of Julius Caesar

Ulver - The Assassination Of Julius Caesar

Ulver reste et restera une énigme, un détail sur une photographie dont on suppose à peine la vision d’ensemble. Un gros plan sur un zoom flouté, une forme au milieu de traits, taches et courbes, une poussée impressionniste inattendue dont les repères critiques se retrouvent annihilés en un claquement de doigts. Capable de faire un grand écart stylistique pouvant rendre jaloux le grand Jean-Claude Van Damme lui-même, Ulver cultive sa passion pour les opposés et la dissidence. Après tout, c’est tout le concept

Lire la suite...

Old Rock City Orchestra – Back To Earth

Old Rock City Orchestra - Back To Earth

ORCO, comprenez Old Rock City Orchestra, est un combo italien formé en 2009 à Orvieto, Italie, un peu au nord de Rome. Après un premier album, Once Upon A Time, en 2012, le groupe a sorti, toujours chez M.P. & Records, ce Back To Earth, en 2015. Depuis, le quatuor est devenu trio avec le départ de son bassiste, Giacomo Cocchiara. Les survivants de ce retour à la Terre sont ainsi : Cinzia Catalucci (chant et synthés), Raffaele Spanetta (guitares et chant) et Michele Capriolo (batterie). Si leur musique a des affinités avec le

Lire la suite...

OMOH – Amour 3000

OMOH - Amour 3000

Troisième EP pour le duo OMOH composé de Baptiste Homo et de Clément Agapitos, après Hours Of Sunshine et Is Leading Nowhere. Amour 3000 vient en transition avant un album prévu pour septembre, aidé par la mise en valeur des premières parties de leur pote de longue date, Julien Doré, dont la tournée cartonne à travers la France. Toujours augmenté de Marie-Flore (qui elle aussi a sorti un nouvel EP, Passade Digitale) aux textes et à la voix, OMOH présente une pop électro, lorgnant vers les dance floors cools de nos vies. Et

Lire la suite...
1 2 3 19