Jordan Rudess – Prime Cuts

Jordan Rudess – Prime Cuts

Le label Magna Carta recycle son fond de commerce en éditant une série de compilations de leurs artistes les plus connus. Mais, après tout, pourquoi ces musiciens n’auraient-ils pas droit à un « best of » ? Jordan Rudess, le claviériste actuel de Dream Theater, est un virtuose du piano. Aucun doute là-dessus. Cependant, le choix de certains sons de claviers est discutable et peut rendre les morceaux moins efficaces. C’est bête à dire, mais c’est le cas pour beaucoup d’artistes qui font du rock progressif. Dans

Lire la suite...

The New Blockaders – Live At Hinoeuma

Live-At-Hinoeuma

J’ai l’air fin, tiens ! Pourquoi chroniquer un autre disque (live en plus) alors que j’ai déjà plus ou moins dit les grandes lignes sur The New Blockaders. Le projet des frères Rupenus se fout de tout. Ici n’existe que le fait pour le fait, manipulation pour manipuler. On ne discoure pas sur ce qui ne mérite pas d’être analysé. On prend pour ce que c’est. Une décharge, des férailleurs comme chefs d’orchestre. Un bruitisme dadaïste de sales gamins qui décident de ravaler la façade, jeter le mobilier de la chambre

Lire la suite...

RPWL – Beyond Man And Time

RPWL – Beyond Man And Time

RPWL n’a pas attendu et galéré durant des années pour devenir un incontournable de la scène néo-progressive mondiale.  Dès le premier album publié en 2000 et intitulé « God Has Failed », le groupe allemand se fait d’abord remarquer dans le microcosme prog avant d’élargir un peu plus sa notoriété, avec cette première œuvre qui séduit dès la première écoute, de par ses mélodies sublimes, ses ambiances planantes et son esthétique directement empruntée à son influence majeure, j’ai

Lire la suite...

Ultralyd – Inertiadrome

Ultralyd – Inertiadrome

Dans le registre du free-jazz déferlant et mastoc, je prends Ultralyd. Oui Monsieur. Dans la catégorie du jazz qui partouze avec conviction et ardeur sur une pointe hardcore et une louche de krautrock, moi je dis banco. « Chromosome Gun » défouraillait nous laissant à peine le temps de souffler, « Renditions » nous plongeait dans une ambiance dronisante pas vraiment folichone et même bien chiante, « Inertiadrome » remêt les pendules à l’heure, point barre. Oui Monsieur. Christina Lindberg, affolante

Lire la suite...

Nick Cave & The Bad Seeds – Abattoir Blues

Nick Cave & The Bad Seeds – Abattoir Blues

Enregistré à Paris, cet album de Nick Cave and The Bad Seeds surprend par son dynamisme. A raison d’un album par an (environ) depuis la fin des années 90, Nick Cave nous avait habitués à des mélodies douces, mélancoliques, tristes, empreintes de poésie, portant sur la mort, l’amour, avec en général des événements dramatiques en toile de fond. Ce poète gothique, qui autrefois avait employé Kylie Minogue alors au creux de la vague pour un duo exceptionnel sur « Murder Ballads », revient aujourd’hui

Lire la suite...

Centrozoon – The Scent of Crash and Burn

Centrozoon – The Scent of Crash and Burn

Centrozoon est un projet de musiques électroniques improvisées qui voit le jour en 1999, emmené par deux musiciens de la scène electro allemande, Bernhard Wöstheinrich et Markus Reuter. Ce dernier est aujourd’hui plus connu que son acolyte au regard de ses nombreuses collaborations artistiques, que ce soit avec des pointures du genre que sont Robert Rich ou Ian Boddy, ou plus récemment au sein des Stickmen, un trio expérimental monté avec Pat Mastelloto et Tony Levin (tous deux affiliés à King Crimson), entièrement

Lire la suite...

Porcupine Tree – Deadwing

Porcupine Tree Deadwing

Après le splendide « In Absentia » qui marquait un tournant plus metal pour Porcupine Tree, le groupe confirme son nouveau penchant avec ce nouvel album : « Deadwing ». Le batteur Gavin Harrison bien intégré au groupe, la musique devient moins planante qu’auparavant, même s’il reste des mélodies vocales très aériennes comme sur « Mellotron Scratch » et « Glass Arm Shattering », ou des claviers éthérés comme sur la première partie de « Arriving Somewhere But Not Here ». Steve

Lire la suite...

The New Blockaders – First Live Performance

First-Live-Performance

Là, je fais fort, j’avoue. C’est mon côté punkoïde. Voilà que je m’attelle à ce qui se fait de plus bruitiste ,et qui passe complètement hors de portée de tout ce qui peut être de près ou de loin analysable. Pour ça, je ne pense pas que cette chronique sera des plus longues. Un objet pareil qui évite tout écueil et toute tentative d’interprétation se révèle abscon. « The New Blockaders », c’est la négation absolue, sans attache, sans début ni fin. Absence de structure. D’ailleurs, qui aura l’audace

Lire la suite...

Kotebel – Concerto For Piano And Electric Ensemble

Kotebel – Concerto For Piano And Electric Ensemble

Kotebel est tout d’abord un projet personnel, puis une formation musicale à part entière qui voit le jour à Madrid en 1999, à l’initiative du pianiste et compositeur vénézuélien Carlos Plaza. L’artiste a bénéficié d’une solide formation classique, qui a fait de lui un passionné des plus grands créateurs de musiques orchestrales, tout particulièrement ceux de la période romantique, en passant par les chefs de file de la musique moderne dite  « impressionniste » (Claude Debussy

Lire la suite...

OSI – Free

OSI – Free

2eme album du combo formé par Kevin Moore, Jim Matheos et Mike Portnoy. Le premier avait surpris par sa froideur, notamment par les ambiances synthétiques et électroniques, mâtinées de metal. Le chant aussi, assez monocorde, pouvait rebuter. Il n’empêche, OSI apportait une vraie originalité, et montrait une autre facette du jeu de batterie de Mike Portnoy. « Free » continue de développer ambiances électroniques et metal, mais en étant cette fois-ci plus diversifié et certainement plus simple d’accès car

Lire la suite...
1 187 188 189 190 191 202