Yes – The Ladder

Yes The Ladder

A la fin des années 90, Yes traverse, une fois n’est pas coutume depuis la fin de son âge d’or, une période des plus bancales sur le plan artistique. En 1999, le groupe publie « The Ladder », un album qui voit le retour de la belle pochette onirique signée Roger Dean, ce qui en général est plutôt bon signe ! Mais quelle était donc la teneur musicale de cette nouvelle galette de nos vieux dinosaures préférés du rock progressif ? La suite logique aseptisée et un peu facile du très diversement apprécié « Open

Lire la suite...

Gerard – Live In Marseille

Gerard – Live In Marseille

Attention, ce live est une véritable tuerie au sens propre du terme, qui ne laissera aucun répit à vos oreilles inondées durant 45 minutes d’un déferlement de notes rendues folles, de décibels et de rythmiques infernales. En effet, le claviériste japonais Toshio Egawa et sa bande au blaze rigolo (un autre groupe de chez eux s’appelle « Fromage », l’exotisme, ça ne s’invente pas !) ne font pas dans la dentelle, et oeuvrent dans le registre du progressif symphonique le plus dense et le plus survitaminé

Lire la suite...

Ryo Okumoto – Coming Though

Ryo Okumoto – Coming Though

Au début des années 2000, la famille des américains de Spock’s Beard est en totale effervescence. Après la nouvelle pour le moins innatendue du départ de son mentor Neal Morse en plein quête mystique, et la parution d’un disque pop-prog assez réussi du batteur/chanteur/multi-instrumentiste Nick D’Virgilio (« Karma » en 2001), c’est au tour du claviériste fou Ryo Okumoto de se prêter à l’exercice de l’album solo. Enfin, façon de parler, quand on découvre avec stupéfaction la liste impressionnante

Lire la suite...

Steve Hogarth & Richard Barbieri – Not The Weapon But The Hand

Steve Hogarth & Richard Barbieri – Not The Weapon But The Hand

Frontman de génie, chanteur à la voix d’or, leader charismatique, poète charmeur, humaniste, parolier inspiré … peu d’artistes de la musique peuvent se vanter d’avoir autant de louanges que Steve Hogarth. Intégré à Marillion depuis 1989, H, comme il se surnomme, n’aura pas eu de cesse que d’aimer et de se faire aimer au sein d’un groupe mythique, en apportant avec lui toute sa richesse musicale pop et new wave. Ce n’est pas un hasard si son groupe de chevet s’appelle The Blue Nile, formation écossaise qui

Lire la suite...

Thomas Köner – Novaya Zemlya

Novaya-Zemlya

À voir la gueule de l’été qui se profile, et en voyant la pochette de « Novaya Zemlya », je me suis dit qu’il faut rester dans l’air du temps. Pour une frange de personnes, une sortie de Thomas Köner est toujours scrutée à la loupe, attendue et désirée. Mine de rien, l’artiste multimédia (le son n’est qu’une composante de son travail) a réussi à se bâtir un nom avec ses enregistrements pour le moins personnels et reconnaissables en moins de deux. Alors que maintenant, la plupart de ses travaux sont difficilement

Lire la suite...

Enchant – Live At Last

Enchant – Live At Last

Si vous avez suivi la carrière de ce groupe Américain issu des années 90 et « lancé » par Steve Rothery de Marillion, vous ne pourrez être déçus par ce live en forme de menu « best of de luxe » (eh oui, j’ai un peu faim !) 2h30 de concert, c’est quelque chose que le groupe n’avait jamais pu faire, cantonné à la première partie d’autres formations progressives ou non (Spock’s Beard, Marillion et Dream Theater, entre autres). Eh bien, Enchant s’offre enfin ce luxe et nous sort ce

Lire la suite...

Änglagård – Viljans Öga

anglagard

Oyez, oyez braves gens ! L’inespéré, que dis-je, le miracle, est enfin arrivé ! 18 ans après le sublime « Epilog », Änglagård, groupe culte du rock progressif s’il ne devait en rester qu’un, revient en fanfare au devant de l’actualité, en publiant son troisième album intitulé « Viljans Öga » (« L’oeil du futur »). Ce qui aurait bien pu rester à jamais à l’état d’arlésienne est aujourd’hui, pour le plus grand bonheur de nombreux fans laissés orphelins

Lire la suite...

Mercury Rev – The Secret Migration

Mercury_Rev-The_Secret_Migration-Frontal

Mercury Rev est un groupe qui mérite une attention particulière de la part des amateurs de belles mélodies planantes et sophistiquées. Depuis l’album « Deserter’s Song » en 1998 avec le sublime « Holes », nos américains n’ont pas leur pareil pour nous sortir des titres à tomber, de par leur originalité et leurs envolées lyriques. « All Is Dream » en 2001 confirmait l’approche quasi féerique que prenait leur musique. La voix du chanteur Jonathan Donahue y est pour beaucoup : haut

Lire la suite...

Pain Of Salvation – Be

Pain Of Salvation – Be

Ce album de Pain of Salvation est difficile à appréhender et ce pour deux raisons. La première, c’est la richesse thématique de l’album, pendant intellectuel du « Testimony » de Neal Morse (non pas que « Testimony » soit idiot, mais Neal Morse parlait avec son cœur, sa passion, tandis qu’ici, Daniel Gildenlow parle plutôt avec sa tête et sa raison. Quant à savoir s’il a raison justement, c’est autre chose…) Dieu est au centre de ce concept album, résultat de la réflexion de Gildenlow.

Lire la suite...

My Friend Skeleton – Vanitas

My Friend Skeleton – Vanitas

« Vanitas » est le tout premier album (et double qui plus est !) d’une jeune formation allemande à l’univers singulier et hautement bariolé dans tous les sens du terme, à ranger quelque-part entre la darkwave, l’ethereal mystique et l’electro. Cette tentative de classification n’est valable que s’il faut vraiment lui coller une étiquette, afin de cerner un minimum de quoi et de qui on parle. Pour ma part, éprouver des difficultés à identifier le style d’un artiste ou d’un

Lire la suite...
1 183 184 185 186 187 199