Oombata Key : ou quand psytrance et ethno-ambient font bon ménage !

Oombata Key

Derrière Oombata Key, cet énigmatique projet de musique « electro-techno-world » qui n’en est encore qu’à ses balbutiements, se cache Henry Field, un compositeur multi-instrumentiste de 58 ans basé à Paris. Avant de se lancer en solitaire dans la création de mondes musicaux plus contemplatifs et éthérés, cet artiste de l’ombre a participé à diverses petites formations de la scène underground, entre rock progressif et jazz-rock. Le résultat de son virage à 180 degrés prendra forme prochainement avec « Stream Of Wonders« , titre du premier album d’Oombata Key, qui à ce jour n’a dévoilé que deux extraits sonores (disponibles sur la toile, voir liens ci-dessous). Si le musicien se revendique ouvertement de l’ambient-dub de Banco De Gaia, des pulsations groovy et planantes d’un Global Communication ou de la Trance psychédélique du duo britannique Shpongle (Raja Ram et Simon Posford, alias Hallucinogen), son propre travail laisse aussi entrevoir d’autres influences plus atmosphériques et méditatives, proches de la fibre « Ethno-ambient » d’un Steve Roach/Jorge Reyes, David Parsons, Al Gromer Khan, Ujjaya ou encore Rapoon. En attendant la future parution de ce mystérieux « Stream Of Wonders » qui s’annonce éclectique à souhait, je vous laisse découvrir « Festival Of Lights« , un titre par ailleurs retenu pour les besoins d’une compilation anglaise, dont le label est placé sous l’égide de Toby Marks (Banco De Gaia) himself ! Plus d’informations très bientôt dans C&O…

Philippe Vallin

HenryField

https://www.facebook.com/oombatakey

http://oombatakey.bandcamp.com/track/festival-of-lights

http://oombatakey.bandcamp.com/track/gleaming-coast

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *