Roast Dog – Random Rants Of Repressed Relevance

Roast Dog – Random Rants Of Repressed Relevance

Roast Dog R-R-R-R

De temps en temps, j’aime bien dénicher des surprises au hasard de rencontres réelles comme virtuelles. Roast Dog appartient à la seconde catégorie. Découvert via un contact par comptes Twitter interposés, ce premier EP, Random Rants Of Repressed Relevance (appelons-le par moments RRRR pour plus de facilité), a attiré mon attention et provoqué chez moi un large sourire. Si j’aime bien de temps en temps le rock instrumental un peu couillu (que ce soit du post-rock ou du

Lire la suite...

Lee Abraham – The Seasons Turn

Lee Abraham – The Seasons Turn

Lee Abraham The Seasons Turn

Lee Abraham, bassiste de Galahad dans une autre vie ayant récemment rejoint le groupe en tant que guitariste, a comme bien d’autres musiciens du prog (ne serait-ce que les membres du Pink) commis des albums solo de bonne facture, à classer entre le néo-prog classique et un metal prog à la Dream Theater. The Seasons Turn entrerait plutôt dans la première catégorie, assez proche de Spock’s Beard pour la tonalité globale de l’album et son organisation. Comme Spock’s Beard et d’autres

Lire la suite...

Dätcha Mandala – Rokh

Dätcha Mandala – Rokh

Dätcha Mandala Rokh

Dätcha Mandala, qu’il faudra  prononcer : Lait De Zibeline, vous présente, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, bonsoir, « Classic Rock », la première émission de radio sur papier. (Note de l’auteur : Mais qu’est ce qu’il ne faut pas inventer !) Pourquoi, me direz-vous, faut-il prononcer leur nom ainsi ? Eh bien, parce qu’ils sont français et que l’influence du célèbre groupe britannique au ballon dirigeable incliné, est très, très…. très prononcée. (Vous

Lire la suite...

Vuur – In This Moment We Are Free – Cities

Vuur – In This Moment We Are Free – Cities

Vuur In This Moment We Are Free Cities

Vuur, ou plus exactement Anneke van Giersbergen’s Vuur, est le nouveau projet de l’immense chanteuse néerlandaise. Anneke, puisque tout le monde l’appelle ainsi à présent, est bien connue dans le monde du metal progressif pour ses albums solos, bien entendu, mais également et surtout pour ses participations (et plusieurs excellents albums) à The Gathering (Mandylion, 1995 ; Accessories: B-sides & Rarities, 2005 ; Home, 2006), The Gentle Storm (The Diary, 2015), Ayreon

Lire la suite...

Jupiter Down – The Hell Inside My Head

Jupiter Down – The Hell Inside My Head

Jupiter The Hell Inside My Head

Quelle serait votre réaction si l’un de vos potes se tournait vers vous en vous adressant un vibrant « Cry For Help » ? On vous laisse le soin de cogiter, mais en ce qui nous concerne, à C&O, le côté solidaire joue pleinement.

Ainsi, quand Pascal Bouquillard, l’un de nos chroniqueurs, nous a fait parvenir les sept titres de The Hell Inside My Head, LP initial de Jupiter Down, nous nous sommes empressés d’y poser une oreille attentive.

Oh ! Bien sûr, par question de nous compromettre

Lire la suite...

Kansas – Leftoverture Live & Beyond

Kansas – Leftoverture Live & Beyond

Kansas Leftoverture Live And Beyond

Kansas, un groupe mythique ! Souvenez-vous. Nous sommes au début des années 70 et le combo se forme à Topeka, dans l’état américain d’où il tire son nom. À l’époque, il y a très peu de groupes de rock progressif aux États-Unis. Kansas mêle très rapidement les racines musclées du rock américain aux ornements et digressions du progressif européen. L’originalité de l’apport du violon de Robby Steinhardt, les talents de compositeur du guitariste Kerry Livgren et

Lire la suite...

Sons Of Apollo – Psychotic Symphony

Sons Of Apollo – Psychotic Symphony

Sons Of Apollo Psychotic Symphony

Sons Of Apollo ! Vous n’allez pas me dire, ils se prennent pour qui ? Sans déconner. Quand vous lisez la déclaration de Mike Portnoy (eh oui, encore lui !) selon laquelle, « Apollon est le dieu de la musique, alors, ayant ça à l’esprit, il semblait que le nom [Sons Of Apollo] nous allait comme un gant »… D’accord, on sait que Portnoy est un peu comme les mégalos de Au Bonheur Des Dames à l’époque, et ne se prend pas pour de la crotte, mais quand même ! Ajoutez un visuel de pochette

Lire la suite...

Black Country Communion – BCCIV

 Black Country Communion – BCCIV

Black Country Communion BCCIV

Black Country Communion (BCC pour les flemmards), c’est comme la rencontre du feu et de l’eau, comme ce métal surchauffé que l’on cogne avant de le plonger dans le froid liquide. Pas étonnant quand on connaît un peu le Pays Noir… Black Country Communion, c’est aussi un groupe qui, avec ce BCCIV, revient du diable vauvert alors qu’on n’osait plus espérer sa résurrection depuis la sortie de Afterglow en 2012. Bon, souvenez-vous, Black Country Communion, c’est quand même, encore

Lire la suite...

Caligula’s Horse – In Contact

Et hop ! Voici que j’enfourche mon nouveau destrier, Caligula’s Horse (même si vous noterez qu’il ne m’appartient pas) pour vous conter une chronique non pas italienne mais concernant un album débarquant en droite ligne du pays des kangourous. Nos amis australiens en sont à leur cinquième progéniture en six ans d’existence, donc avec un bon rythme créatif. L’année dernière, j’avais eu l’occasion de prêter une oreille à leur production mais il est vrai avec fort peu d’attention de ma part. Avec In Contact

Lire la suite...

Leprous – Malina

Leprous Malina

Malina est déjà le septième album des Norvégiens de Leprous. Depuis le premier, Aeolia en 2006, le groupe n’a fait que progresser de manière impressionnante, délivrant de superbes albums comme l’excellent Coal en 2013 qui avait atteint la quasi-perfection pour les chroniqueurs de Clair & Obscur. Et puis, un accélérateur de particules les avait récemment boostés avec les sorties successives de The Congregation (2015) et de Live At Rockfeller Music Hall (2016). The Congregation m’avait particulièrement

Lire la suite...
1 2 3 25