The Dillinger Escape Plan – Dissociation

The Dillinger Escape Plan – Dissociation

The Dillinger Escape Plan Dissociation

Clap de fin. Merci l’artiste, auf wiedersehen et n’oubliez pas les poubelles en sortant, vous serez bien aimable. Gentil.

Voilà, voilà, vingt ans de bons et loyaux services au nom du mathcore et le groupe du New Jersey tire sa révérence gracieuse avec un dernier album en guise de conclusion pétaradante et foutraque, comme le groupe l’a toujours été. Désorienté, aussi compulsif qu’un serpent qui se tortille sans sa petite tête fraîchement coupée, The Dillinger Escape

Lire la suite...

Corpo-Mente – Corpo-Mente

Corpo-Mente – Corpo-Mente

Corpo-Mente Corpo-Mente

Gautier Serre est le leader démoniaque du magistral projet Igorrr, formation hors norme qui a fait l’objet d’un long article rétrospectif dans nos pages, et qui vient de sortir un nouvel album, Savage Sinusoid, tout simplement époustouflant. Mais Gautier Serre sait aussi calmer, un peu, le jeu en proposant, via son side-project Corpo-Mente, une musique plus calme (toutes proportions gardées) et malgré tout pas si éloignée de ses productions habituelles.

Les traits caractéristiques

Lire la suite...

Wolves In The Throne Room – Thrice Woven

Wolves In The Throne Room – Thrice Woven

Wolves In The Throne Thrice Woven

Écouter Wolves In The Throne Room revient à voir se matérialiser devant soi des paysages les yeux grands ouverts avant qu’on se décide de les fermer. À l’écriture de cette phrase je me rappelle bien souvent cette citation de Salvador Dali quant à ces étendus et autres horizons, stipulant que les représentations qu’on s’en fait reviennent de l’expression d’un état d’esprit. Caractère, mentalité, humeur, peu importe le terme qu’on y appose, un paysage conditionne

Lire la suite...

Hexis – Tando Ashanti

HexisTando Ashanti

Hexis, c’est sale et froid. Pervers, cela va sans dire. Ça sent la campagne reculée, les pratiques auscultées par la brigade des mœurs, l’alcoolisme artisanal et les penchants les plus nauséabonds et inconnus. C’est le sacrifice, sept hommes, sept femmes, le compte est bon. Un couteau à la main, une gorge de l’autre et laissez faire le savoir-faire. Évitons le professionnalisme du boucher besogneux préparant un onglet, voyons plutôt la barbarie du geste, la saignée mécanique d’un tas de chair suspendu à un

Lire la suite...

Sumac – What One Becomes

Sumac What One Becomes

Allez savoir, j’ai mis du temps à me décider à parler de cet album. Non pas que je sois peureux, anxieux (fatigué certes), ou autre chose, c’est juste qu’il existe cet instant où on ne trouve pas toujours les mots fins et la tournure adéquate pour tenter d’expliquer un objet un tantinet « hors norme » et casse-gueule. Par là, on se comprend bien, je ne parle pas d’un album qui défie toutes les logiques d’écoute, comme, au plus grand des hasards, les errements labyrinthiques d’un Scott Walker névrotique,

Lire la suite...

Kilt. – Momentum

Kilt. Un nom qui a priori ne dit pas grand-chose, qui ne promet rien, qui n’annonce rien de très particulier. Point de vue marketing, un flop. Point de vue musical, c’est autre chose ! Au départ, on regarde la pochette de cet album et l’on se dit : « bof, rien de bien spécial… mais au fait, pourquoi un crâne ? Le nom de ce groupe ne sonne absolument pas metal. Oh, et puis  zut, jetons un œil là-dessus pour voir, on verra bien ». Puis on tombe sur une piste qui déménage pas mal, qui nous fait penser très précisément

Lire la suite...

Planes Mistaken For Stars – Prey

Il y a des potes qui nous attrapent par le colbac, un de ces complices qui se rappellent à notre existence pollinisée, rangée avec son plancher qui grince et ses factures de gaz illusoires.  Par inadvertance, mais avec force, ça se rappelle à nous par un morphing du visage ou une crispation des maxillaires. C’est pas comme si on avait rien demandé. La compagnie, l’assurance, ce kiff, ce bon alloua d’antan, entre souvenirs d’un voyage foireux et descentes de bars jusqu’à une biture d’anthologie,

Lire la suite...

Woe – Hope Attrition

Woe - Hope Attrition

Le monde de Woe, tel le petit manuel du black metal illustré, est d’ébène. Sombre comme la saponification du suif, l’extraction sale du charbon de la mine, bilieuse comme la fumée désengorgeant la cheminée d’usine et les particules en suspension d’un ciel collant.

Woe est comme le cambouis passant de l’état liquide à celui de gazeux. Il se propage de ses riffs tranchants, telle corruption et fanatisme, aussi facilement qu’une infection dans un système immunitaire qui claque. Il

Lire la suite...

Ihsahn – Eremita

Ihsahn, une autre étrange bestiole du monde metal… C’est quoi ce groupe ? Ce n’est pas un groupe, c’est un mec ; un compositeur norvégien d’une incroyable polyvalence. Un multi-instrumentiste et un musicien qui a la pêche dans plus d’un style, c’est ça Ihsahn. C’est également le guerrier affublé de « war paints » du légendaire groupe Emperor. C’est également l’explorateur musical du groupe Peccatus, de Thou Shalt Suffer et du projet folk metal

Lire la suite...

Wiegedood – De Doden Hebben Het Goed II

Wiegedood - De Doden Hebben Het Goed II

Similaire à la coupure imprécise du sécateur, Wiegedood déblaie le chemin, laissant les mauvaises herbes pousser, le vent humide et gras gémir. Le premier méfait posait le décor, vignes vierges, climat putride. Le motif. Le second, d’enfoncer clous et burins. Ici, ce sont écorchures, plaies, rognures, débris, lésions et cassures. Au lieu de déambuler dans le plat pays, c’est ce dernier qui t’agresse. Plus vil, plus méchant, plus répétitif aussi.

Le cyclique au service d’un horizon toujours

Lire la suite...
1 2 3 15