Hommage à David A. Saylor

Le monde de l’AOR perd une de ses plus grandes voix – RIP David A. Saylor (1963-2017)

David A. Saylor ne vous parle sûrement pas, et pourtant c’était une voix charnue et reconnaissable parmi d’autres dans le milieu AOR (rock mélodique). Mais voilà, il a été victime de l’une des plus grandes injustices de l’industrie musicale. Il y a encore 8 ans, je n’avais jamais entendu parler de lui. Et pour cause, le groupe dans lequel il avait démarré sa carrière musicale dans les années 80, Push, n’a jamais publié son unique album, resté au stade de démos. « Strange World » était le titre d’un morceau de cette collection de démos. Et effectivement, quand on se rend compte que ce groupe n’avait rien à envier aux formations AOR en vue à l’époque, Foreigner, Heart, Journey et FM en tête, ce titre apparaît rétrospectivement comme une bouteille lancée à la mer. Il a fallu attendre 2010 pour que le label AorBlvd Records prenne connaissance du message inséré dans la bouteille et que cet album soit ré-enregistré. S’ensuivit alors une collaboration prolifique de David A. Saylor avec le label (les projets Wild Rose, Santa Ana…), en sus d’une carrière solo qui permettait enfin de rendre justice au talent de ce chanteur d’exception. Alors que sa carrière commençait enfin à décoller, David a quitté le « Strange World » dans la même indifférence des médias que celle qui a empêché Push de persister.

Lucas Biela

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *