Galahad – Beyond The Realms Of Euphoria

Galahad – Beyond The Realms Of Euphoria

Six mois à peine après la sortie de « Battle Scars », Galahad, dont le bassiste d’origine Neil Pepper est disparu tragiquement d’un cancer en septembre 2011, est revenu sur le devant de la scène mi 2012 avec l’excellent « Beyond The Realms Of Euphoria ». Sous la houlette de son claviériste Dean Barker et de son guitariste Roy Keyworth, le groupe continue à mixer allègrement rock mélodique, metal et électro, mélange aussi étonnant que détonant ! La première surprise passée, on tombe vite sous le charme de cette œuvre résolument originale, superbement exécutée et produite (merci Karl Groom !). Constituée de huit titres (dont une reprise fracassante de l’épique « Richelieu’s Prayer », publié à l’origine en juin 1991 sur l’album « Nothing Is Written »), cette cuvée 2012, illustrée par une jolie pochette due au talent de le jeune artiste Emma Grzonkowski, fait feu de tous bois et donne un salutaire coup de pied au cul au petit monde sclérosé du progressif. Ouvrant les hostilités avec l’excellent diptyque « Salvation », sur lequel la voix superbe de Stuart Nicholson se met particulièrement en évidence, le combo aligne sans coup férir les morceaux de bravoure. Citons, entre autres,  » …And Secret Worlds », son piano à la Rachmaninov et ses guitares hardeuses à souhait, « All In The Name Of Progress », titre le plus metal progressif du lot, et le superbe épique « Gardian Angel », dépassant allègrement la barre des dix minutes pour surfer avec aisance sur de nombreux genres musicaux (synthés électro, guitares acérées, multiples breaks et chœurs numérisés). Au final, on tient là un album excellent, à la fois original et mature. Total respect !

Bertrand Pourcheron (8,5/10)

http://www.galahadonline.com/

 

Beyond The Realms Of Euphoria
Galahad
2012
Avalon Records

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *