Foretaste – Beautiful Creature

Foretaste-Beautiful-Creatures

L’album lui-même date de 2005, mais celui dont je parle est sa version de 2015 re-mastérisée par Forestaste pour les besoins de sa sortie chez BOREDOMproduct. Ne possédant que cette dernière version, il m’est impossible de la comparer à la version originale parue il y a dix ans. Mais je ne doute pas une seconde que celle-ci ait dû être excellente, ce qui a forcément incité BOREDOMproduct à l’améliorer encore un tantinet afin que l’album parvienne à sa pleine maturité. Et je dois avouer qu’il faut réellement remercier BOREDOMproduct d’avoir réédité ce Beautiful Creatures de Foretaste après la réédition de Love On Demand en 2011 (l’original date de 2008), car Beautiful Creatures est un magnifique album qui avait d’ailleurs déjà obtenu un joli succès en son temps.

Il faut dire que Foretaste, duo formé de Lover_XY et Lover_XX, de leurs vrais prénoms Sylvie et Pierre, possède cette rare capacité à être aussi touchant dans certains de leurs titres que vigoureux dans d’autres; les aspects émotionnel et énergique se mélangeant aussi dans d’autres titres selon des alchimies variées. C’est ce côté de profonde humanité qui nous frappe d’abord, portée par la voix chaude et tendre de Sylvie, juste avant que nous nous rendions compte du boulot incroyable de Pierre derrière ses synthés et que l’envie nous prenne de nous déhancher sur ses rythmes. Lors d’une interview, une question a tourné autour de la voix de Sylvie : « Sylvie, ta voix est très mélodieuse. Je crois faire l’unanimité en affirmant que tu as une très belle voix. Travailles-tu particulièrement le chant ? » Réponse de Sylvie : « Pas du tout. Je ne sais pas ce qu’est un cours de chant. Paradoxalement, je pense savoir maîtriser ma voix. J’ai toujours écouté beaucoup de musique et je parviens à ressentir les choses… »

Foretaste-band

Malgré leur habillage intensément électronique, les chansons de Foretaste s’intéressent avant tout aux hommes, aux femmes, à leurs souffrances, à leurs pensées intimes, à leurs espoirs souvent déçus et leurs amours compliquées et finalement si tristes avec un penchant assumé pour la noirceur. Sylvie l’exprime ainsi : « Nos chansons traduisent les états d’esprit par lesquels peuvent passer les gens à différents moments de la journée et nous avons développé le côté le plus sombre, le côté nocturne ». Et Pierre d’ajouter : « Nous parlons aussi de choses très simples qui nous compliquent la vie : l’amour la haine, la mort, les sentiment humains, etc. « That Smiling Man » reprend le thème d’une nouvelle un peu torturée que j’ai lue il à longtemps, et « For Your Own Good » raconte l’histoire d’amour très compliquée d’un ami. Il suffit parfois de regarder autour de nous et notre imagination fait le reste… » Voilà, je ne peux pas mieux dire. Beautiful Creatures est vraiment un superbe album composé de 11 chansons toutes belles, profondes et humaines. Encore un grand bravo à Pierre pour son travail exceptionnel aux synthés et aux rythmes, c’est réellement de la sublime ouvrage électronique. Et à ce propos, il dit : « Nos maîtres sont nombreux, mais on peut citer par exemple Anne Clark, Depeche Mode, Bowie, Klaus Nomi et Kraftwerk. » Préparez-vous, le prochain album de Foretaste, Space Echoes sortira en 2016, toujours chez BOREDOMproduct.

Frederic Gerchambeau

http://www.foretaste-music.com

http://www.facebook.com/foretastemusic

Note : voir également le papier de Frederic au sujet de Love On Demand/Live on Demand

Beautiful Creature
Foretaste
2015 (réédition)
BOREDOMproduct

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *