Hiver Pool – Turbulences

Hiver Pool – Turbulences

Hiver Pool Turbulences

Hiver Pool, je vous en avais déjà parlé en chroniquant leur EP promotionnel intitulé Douce Addiction et sorti en 2016. Après un autre EP en 2014 – éponyme et numérique celui-ci –, voici le premier véritable album du duo auvergnat. Avec ses neuf titres, tous en français – là où Hiver Pool avait deux chansons en anglais –, Turbulences a plutôt la longueur des albums à l’ancienne (32:00). Seul quatre des dix titres des deux EP ont été conservés, tous issus du second. Même si vous

Lire la suite...

Arborea – Fortress Of The Sun

Arborea – Fortress Of The Sun

Arbore Fortress Of The Sun

La musique « en famille » pourrait être un sujet en soi, un fil conducteur de chroniques transversales (frères et sœurs, mari et femme, les exemples sont nombreux, et même la musique classique a ses duos de frères ou de sœurs, paires, triplés ou couples jouant ensemble). Mais ça n’est pas le sujet. Et pourtant si… Buck et Shanti Curran sont mari et femme et produisent ensemble, depuis 2006, un folk discret qui malgré tout, a fini par attirer les « radars » de la revue Rolling Stone

Lire la suite...

Alela Diane – Cusp

Alela Diane – Cusp

Alela Diane Cusp

Dix ans déjà qu’Alela Diane et son The Pirate’s Gospel ont quelque peu bousculé le monde de la musique lolk en réussissant à s’imposer non seulement dans son pays mais aussi, chose plus rare, ici en France, Les Inrocks n’hésitant pas à classer l’album parmi les dix meilleurs de l’année 2007. Il faut dire que la pochette originale (sous le label Fargo) où elle assume ses origines amérindiennes a fortement contribué au succès de l’album. Cette image de jeune squaw

Lire la suite...

Sufjan Stevens – The Greatest Gift

Sufjan Stevens – The Greatest Gift

Sufjan Stevens The Greatest Gift

Alors que Sufjan Stevens avait sorti le splendide Planetarium, une vidéo live de sa dernière tournée, et avait dévoilé quelques titres inédits à paraître sur la bande originale du film Call Me By Your Name, il ne pouvait pas terminer l’année 2017 sans nous faire un petit cadeau. Et pour un beau cadeau, c’en est un ! The Greatest Gift, c’est une mixtape qui contient quatre inédits et des remixes de son déchirant album Carrie & Lowell, écrit suite à la mort de sa

Lire la suite...

I Am Stramgram – Tentacles

I Am Stramgram – Tentacles

I Am Stramgram Tentacles

Un petit patchwork folk, électro et pop tricoté par un jeune bordelais, intitulé Tentacles, ça vous dit ? Parce que moi, des trésors comme celui-là, j’en veux tous les jours ! I Am Stramgram (référence à la comptine) est l’œuvre d’un seul homme, Vincent Jouffroy, qui officie dans plusieurs groupes, mais qui ici déploie sa patte d’artiste en solo. Il compose des thèmes addictifs autour desquels il ajoute des couches de sons, tantôt intimistes et aériens, tantôt emphatiques

Lire la suite...

Clint Slate – Woodn Bones

Clint Slate – Woodn Bones

Clint Slate Woodn Bones

Il y a deux ans, je vous avais introduits à l’énigme fort plaisante d’un musicien se faisant connaître sous le nom de Clint Slate. Je vous disais : « Clint Slate ne s’appelle pas Clint Slate. Clint Slate est le nom que s’est choisi un musicien français qui s’est réinventé en mystère, en page blanche, en présent sans passé, en quête de son futur, en entité discographique non identifiée. » C’était à propos de son premier album, Before The Dark. Du musicien, j’avais écrit 

Lire la suite...

The Warp/The Weft – Mapping An Absence

The Warp/The Weft – Mapping An Absence

The Warp The Weft Mapping An Absence

Il a suffi d’un petit mail venant d’outre-Atlantique (eh oui, C&O est lu dans le monde entier) pour que The Warp/The Weft vienne enrichir nos colonnes. Les quatre de Poughkeepsie (État de New York) ont plongé le folk dans la fontaine de Jouvence pour nous en donner une version plus moderne, plus électrisée et indie. Ils mixent une musique seventies (Fairport Convention, Jethro Tull) avec des influences plus contemporaines (Wild Beasts, Midlake, Antony And Ahe Johnsons).

Le résultat

Lire la suite...

Father John Misty – Pure Comedy

Father John Misty – Pure Comedy

Father John Misty Pure Comedy

Josh Tillman revient avec son avatar prêcheur, Father John Misty, et un troisième album, Pure Comedy, pour nous raconter la comédie humaine, rien que ça. Alors Tillman, ce n’est ni Zola ni Hugo, c’est un mec lambda qui veut nous parler de nous, et qui, cette fois-ci, a décidé de nous causer sérieux tout en ayant cette subtilité ironique du recul du mec qui a pensé, croit savoir et finalement parle de ce qu’il croit savoir parce qu’il a pensé. Un philosophe quoi. Et en plus, il nous a fait

Lire la suite...

Sarah-Jane Summers – Virr

Sarah-Jane Summers – Virr

Sarah-Jane Summers Virr

Autant vous le dire d’entrée, ce Virr de Sarah-Jane Summers est un album expérimental, très expérimental même. Pourtant Sarah-Jane Summers est a priori une violoniste tout ce qu’il y a de plus folk. En effet, originaire des rudes contrées de l’Écosse, elle a appris le violon auprès de l’immense Donald Riddell, et possède donc à la perfection le style si mélodique et dansant de cette région. Mais habitant désormais en Norvège, elle a aussi acquis une profonde maîtrise du jeu

Lire la suite...

Neil Young – Hitchhiker

Neil Young – Hitchhiker

Neil Young Hitchhiker

Un miracle ! On l’attendait depuis plus de 40 ans, et il arrive, sans tambour ni trompette. De quoi est-ce que je parle ? D’un album de Neil Young qui avait été rejeté par sa maison de disques en 1976 car considéré comme une accumulation de démos. On lui avait d’ailleurs suggéré de réenregistrer le tout avec un groupe. Hitchhiker est enfin édité… par cette même major, et sans retouches ! Comme quoi, il ne faut pas désespérer ! Déjà, il avait fallu attendre beaucoup de temps avant

Lire la suite...
1 2 3 9