Monsieur Copain – Ad Libertaire

Monsieur Copain – Ad Libertaire

Monsieur Copain Ad Libertaire

Monsieur Copain s’était distingué précédemment avec des chansons à tendance humoristique, une instrumentation très réussie, et des live tout bonnement jouissifs avec l’album 1,2,3 Soleil !. Alors quand il décide de revenir avec un EP, l’on peut se poser la question du pourquoi. Eh bien parce que l’inspiration de Franck Houdoire, de son vrai nom, l’a amené vers des territoires variés, avec des atmosphères assez différentes les unes des autres. Considérant que ces chansons

Lire la suite...

Johan Asherton – God’s Clown

Johan Asherton – God’s Clown

Johan Asherton God's Clown

Johan Asherton est une énigme, une injustice dans l’univers pop-rock. Les Américains nous l’envient (fait rare dans le domaine culturel et plus encore en musique folk-rock) et le comparent à Leonard Cohen, non sans raison. Mais il reste encore trop méconnu en France malgré son engagement de longue date (1987) pour nous offrir des albums qui sont autant de perles, déjà considérés comme des « classiques » au même titre que ceux du grand Leonard (Cohen, pas de Vinci !), de Nick

Lire la suite...

Slane – Beauty Of Autumn

Le premier album de la formation helvète Slane sort au printemps pour mieux nous vanter les beautés de l’automne. Si vous avez lu notre compte rendu enthousiaste de leur prestation à Môtier, en Suisse, l’année passée, vous savez déjà que ce sextette de multi-instrumentistes (chacun, de surcroît, semble être le meilleur musicien de la bande, comme aime à le rappeler leur malicieux site) propose une lecture tout à fait respectable et habitée de la musique folklorique irlandaise dans ses acceptations les plus diverses.

Lire la suite...

Mike Oldfield – Return To Ommadawn

Mike Oldfield - Return To Ommadawn

À chaque fois que Mike Oldfield revient avec un nouvel album, c’est une certaine euphorie mêlée d’inquiétude qui s’empare de la rédaction de Clair & Obscur ! Il faut dire que sa dernière production en date, Man On The Rocks (2015), avait jeté comme un froid tellement elle était décalée par rapport aux canons de la musique oldfieldienne. Eh oui, Oldfield est devenu un classique, un de ceux qui ont marqué la musique contemporaine. Alors, un Oldfield moins bon, on veut bien, mais un Mike trop pop, on est plutôt dubitatif

Lire la suite...

Neil Young – Peace Trail

Neil Young - Peace Trail

Déjà un nouvel album de Neil Young ? Le papy carbure à quoi ???? Juste avant, il y a eu un double live baptisé Earth dans lequel les nouveaux titres issus de Monsanto Years étaient accouplés à de vieilles rengaines qu’on croyait oubliées par le Loner, donnant ainsi une réjouissante compil où trônent les fabuleuses 28 minutes de « Love And Only Love », dignes d’un Crazy Horse alors qu’ils étaient joués par Promise Of The Real, le groupe des fils de Willie Nelson. Dommage que les morceaux choisis ne rendent pas justice

Lire la suite...

Colin Tench Project – Hair In A G-String (Unfinished But Sweet)

Colin Tench Project - Hait In A G-String

Colin Tench est un fou. Mais un fou comme je les aime. Musicien hors-pair, créatif, drôle, perfectionniste, doté d’un humour ravageur, ce garçon creuse les sillons de son petit bonhomme de chemin musical – après un break de près de vingt ans, tiens, tiens, ça me rappelle quelqu’un – à l’écart du flux mainstream qui nous pollue les oreilles. Colin est l’homme de multiples projets parmi lesquels son CTP bien sûr, mais également Odin, BunChakeze, The Minstrel’s Ghost, Ocean’s 5, Transmission Rails, et bien

Lire la suite...

Iamthemorning – Lighthouse

iamthemornng-lighthouse

L’univers pop folk prog comporte de nombreuses perles borderline (« inclassables », en bon français). Avec ce nom insolite et crypté qui cache bien son jeu (et surtout, son origine), Iamthemorning en fait partie. Iamthemorning c’est Gleb Kolyadin et Mariana Semkina, duo russe de formation classique, une sorte de version réduite de Caprice (label Prikosnovenie), autre formation russe devenue bien trop discrète en France malgré la grande qualité de ses productions heavenly. Comme chez Caprice, ambiances et instruments

Lire la suite...

Bon Iver – 22, A Million

bon-iver-22-a-million

Quand Justin Vernon décide de prendre un virage serré, ça donne 22, A Million. Troisième émanation du groupe à géométrie variable Bon Iver, l’écoute de cet album, surtout lorsque l’on connaît et apprécie les deux premiers, a de quoi déconcerter. Du moins au premier abord. En effet, cet opus fait l’effet d’un Kid A de Radiohead, ou d’un Age Of Adz de Sufjan Stevens, avec moult expérimentations sur les instruments : distorsion, vocoder, effets électro saturés, déstructuration du

Lire la suite...

Mandolin Orange – Blindfaller

mandolin-orange-blindfaller

Sans vouloir tuer le suspens, si vous tapez « beau » dans Google, il y a de fortes chances que vous tombiez sur Blindfaller ; le dernier opus de Mandolin Orange. Un an après le remarquable Such Jubilee, le duo folk remet le couvert et c’est encore une réussite. Bien que le groupe reste dans une thématique country/folk, il ne se répète pas. En effet, si le précédent album versait dans une folk urbaine presque, en exagérant, « citadine», là, et même s’il ne s’est jamais trop éloigné de l’arbre, le duo semble renouer

Lire la suite...

Kurt Chaboyer – Damp Collar

kurt-chaboyer-damp-collar

Ah, Montréal la belle et ses surprises ! Récemment en visite dans cette magnifique ville, je flânais tranquillement café à la main, sourire aux lèvres et musique dans les oreilles. Au détour d’une rue paisible, j’aperçois un homme confortablement installé dans une chaise en toile, jouant des airs folk avec sa guitare. Son timbre de voix très grave m’interpelle. Ni une, ni deux, je m’approche et nous commençons à discuter. L’homme, Kurt de son prénom, est fan de Johnny Cash (Il est d’ailleurs chanteur et guitariste

Lire la suite...
1 2 3 8