Agent Fresco – Destrier

Agent Fresco Destrier

En Islande, pour s’occuper pendant les longues soirées, et Dieu sait s’il y en a là-bas, on aime se raconter des blagues. C’est sûrement comme ça qu’a commencé Agent Fresco :

« – Eh les mecs, j’en ai une bien bonne !
Vas-y raconte, répondent en chœur les trois autres larrons qui ne demandent qu’à se bidonner.
Ben, Arnór, tu as une belle voix, toutes les filles tombent devant toi, Hrafnkell, tu tapes tes casseroles comme le lapin Duracell et toi Vignir, tu fais de la muscu…

Lire la suite...

Hypno5e – Shores Of The Abstract Lines

Hypnos5e Shores Of The Abstract Lines

Hypno5e, en voilà un nom de groupe intrigant, une incitation au sommeil paradoxal, à la transe, à ce qui nous transporte hors de notre état de conscience. Avec un nom comme celui-là, et un titre d’album aussi ésotérique que Shores Of The Abstract Line (ou « Les rives de la ligne abstraite »), il va falloir assurer. Mais les gars d’Hypno5e n’en sont pas à leur coup d’essai. Ils ont lentement mais sûrement travaillé depuis leurs débuts en 2003. Dans leurs alambics, ils ont distillé différents

Lire la suite...

Revue musicale 2015 : le deathcore et le metalcore, encore et en core

Memphis May Fire Live

Comme le djent, le style « core » règne en roi et maître sur le marché de la musique émergente. Par ailleurs, il existe presqu’autant de formations de metal progressif que de déclinaisons du genre : cybermetal, prog core, doomcore, black metal, folk metal, viking metal, metal neo-classique, power metal, avant-garde metal, jazz metal, death metal, death mélodique, deathgrind, post-hardcore, post-metal, grindcore, deathcore, metalcore et un tas d’autres termes à l’emporte-pièces. … Lire la suite...

Revue musicale 2015 : une année qui djent

Tesseract live en Arctique

Revue musicale 2015 : une année qui djent !

Comme je l’ai souligné à plusieurs reprises dans quelques chroniques, les lancements d’albums djent fusent de toutes parts. Il en arrive de partout : de l’Inde, de la Russie, d’Italie, de la France, de l’Espagne, du Canada, du Portugal, du Royaume-Uni, comme des États-Unis. Difficile de s’y retrouver. Certaines productions sont fort remarquables et se démarquent par la qualité de leur enregistrement, par la technicité de ses musiciens ou bien par le spectre vocal de … Lire la suite...

Night Verses – Lift Your Existence

Night Verses Lift Your Existence

Fidèle à mon habitude, je me lance une fois de plus dans un papier portant sur du prog metal. Je demeure toujours un peu dans cette zone familière, faisant parfois entorse à mes propres envies, histoire de ne pas me fermer à l’univers des possibles. Or, du metal progressif, j’en mange, je m’en goinfre sans arriver à satiété. Pour ceux qui me suivent ou tombent parfois sur quelques-unes de mes chroniques, vous n’êtes pas sans savoir que j’adore plusieurs sous-genres de cette grande école, à commencer par le jazz metal,

Lire la suite...

The Safety Fire : des hertz mur à mur et du talent en béton

The Safety Fire-band 3

The Safety Fire « Grind The Ocean » (2012) et « Mouth Of Swords » (2013)

The Safety Fire ne fait rien comme les autres. Alors que la gloire leur sourit depuis près de 3 ans, le groupe décide de se séparer en avril 2015. Les débuts du groupe sont tout aussi singuliers que sa fin abrupte. Formé en 2006, le groupe effectue quelques pratiques et compose par temps libre au cours de leurs études universitaires à la London Oratory School (hormis le batteur Calvin Smith). Or, les … Lire la suite...

Yūrei – Yūrei

Yurei-Yurei EP

Mike Lessard nous a offert les meilleurs albums de metal progressif de la décennie. Enfin, c’est mon impression. Les trois albums que nous ont présentés Last Chance To Reason depuis la formation du groupe en 2004 soutiennent ce fait. D’autre part, le public semble partager ce sentiment, si l’on considère l’ascension fulgurante de The Contortionist depuis l’arrivée de son nouveau chanteur.

Originaire de Brantford en Ontario (Canada),  la formation progressive en est à son premier album. Mais quel disque ! Pour

Lire la suite...

Artifex Pereo – Time In Place

Artifex Pereo-Time in place

Bon, dans cinq jours, c’est Noël. On ne parlera pas ici de musique traditionnelle, d’albums de crooners ou d’autres puérilités du genre. Moi, ça m’emmerde ferme (ça me rend même foutrement agressif). Je ne crois pas être seul dans cette situation. Je partagerai donc avec vous quelque chose de beaucoup plus senti, quelque chose de plus authentique que les sempiternelles mièvreries qui sentent le sapin en plastique, la fausse neige en cannette et le parfum à deux sous que portent ces oncles et tantes

Lire la suite...

Northlane – Node

Northlane-Node

J’ai toujours préféré laissé la tribune aux formations émergeantes, jugeant que celles-ci en ont plus besoin que les gros noms de l’industrie. Je ferai légèrement entorse à ce règlement intime puisque le groupe dont il est ici question se situe entre deux eaux. Oui, Northlane fait partie d’une sorte de coalition comprenant une pléthore de groupes de metal progressif émergeant. Et puis, le groupe australien n’est actif que depuis 2009. Alors, pourquoi me sens-je obligé de me justifier ? C’est que Northlane

Lire la suite...

Piano – Salvage Architecture

Piano-Salvage Architecture

« Piano », voilà qui sonne plutôt italien, français ou tout autre langue latine. D’autant plus lorsque l’on pense que le mot renvoie à un instrument classique, mais aussi au qualificatif « doux » en latin (ce qui sied très bien à la musique du groupe en question). Pourtant, ce nom provient du Royaume-Uni et ne renvoie nullement à de la musique classique. Pourquoi alors avoir choisi un pareil nom ? Difficile à dire. Les mecs de la formation britannique affirment que le

Lire la suite...
1 2 3 4