Coup de pouce au James Benton & Group

James Benton Group

James Benton & Group

Facebook peut être un outil formidable. C’est James Benton qui est venu à ma rencontre il y a plus de 5 ans maintenant. Nous avions une « amie » en commun, à savoir la talentueuse Jesse Sykes. Nous avons échangé sur nombre de choses, notamment l’écriture. Originaire du Kentucky, il est parti s’installer en Crète, puis peu après dans le Sud de la France, près de Lodève. Bien qu’il avait de la matière pour faire un album, il n’avait jamais osé sauter le pas, jusqu’en 2009. Là il recrute son ami Régis Abbal à la basse, et enregistre avec d’autres musiciens l’album « Heavy Hearts ». Ses poésies s’accordent très bien avec sa musique folk rock bluesy et sa voix grave est celle d’un homme qui a beaucoup d’histoires à raconter. Les 12 titres que renferme cet album sont réussis, entraînants, envoûtants, et bien écrits, mention spéciale à l’excellent « Mary Under », l’engagé « The Crime », l’émouvant « Handful of Stars », le Tarantinien « Backing Up For Miles » ou encore le fascinant « Heavy Hearts », rappelant les œuvres de John Trudell dont il est un grand admirateur.

En live, James Benton délivre ces chansons d’une manière naturelle, entouré d’un groupe en phase avec ses aspirations. Outre l’excellent Régis Abbal, James a embarqué dans ses aventures scéniques l’impressionnant Mike Katin, dont le jeu est tout simplement splendide, en plus de sa gentillesse naturelle. Jetez une oreille sur son album « Troubamour » dont vous trouverez le lien en fin de chronique ! La batterie a, elle, été assurée par différentes personnes au cours de ces années. Dernière recrue en date : Pablo Dautrême, à qui l’on souhaite bonne route au sein du groupe. Et ce petit monde a besoin de vous ! Il est très difficile de nos jours de s’autoproduire, et donc, vous avez le moyen d’aider James à financer son second album, avec ce line-up. Pour avoir entendu des titres inédits lors de leurs concerts, les morceaux qui composeront cet opus vont encore lever le niveau !

Vous avez jusque mi-juillet si vous souhaitez leur donner un coup de pouce sur le site « indiegogo ». Par exemple, en échange de 5 euros, vous obtiendrez un téléchargement du nouvel album, pour 15 euros, vous recevrez le CD, pour 30 euros, « Heavy Hearts » et le nouveau, et ainsi de suite. Alors n’hésitez pas à jeter une oreille, à en parler autour de vous, et à aller les voir en concert dans le Sud de la France !

Fred Natuzzi

Pour soutenir James Benton :
https://www.indiegogo.com/projects/james-benton-group-new-album

Pour découvrir Mike Katin :
http://mikekatin.bandcamp.com/releases

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *