X Marks The Pedwalk – The House Of Rain

X Marks The Pedwalk The House Of Rain

Dans une précédente chronique, je vous avais avoué tout le très grand plaisir que j’avais eu à découvir le groupe allemand X Marks The Pedwalk à l’occasion de la sortie de son nouvel album, Secrets. Leur style est assez particulier, à la fois percutant car très ciblé Electronic Body Music, genre empruntant à la musique post-industrielle et au synthpunk, et très émouvant, car très basé aussi sur les sentiments humains, ses doutes, ses peurs et ses espoirs. Comme je viens de vous le dire, leur tout récent

Lire la suite...

Neu! – Rétrospective

Neu! - Neu!

Je vais vous parler – trop brièvement hélas, il faudrait tout un bouquin, un gros, pour tenter de bien faire – d’un groupe qui en quelques albums aussi cinglants que brillants a défriché tout en même temps l’ambient, le punk rock (enfin, ce qui allait le devenir), la musique industrielle et une poignée d’autres joyeusetés du même genre, dévastant sans y penser mais avec application des esprits aussi aiguisés que ceux de David Bowie et de Johnny Rotten, qui n’allaient pas tarder à multiplier,

Lire la suite...

Jack Dupon – Empty Full Circulation

Jack Dupon - Empty Full Circulation

Cela fait maintenant plus de dix ans que les Bougnats de Jack Dupon étrennent et traînent leur rock foldingue et jubilatoire, et toujours pas une ligne dans Clair & Obscur ! Autant vous dire qu’avec la sortie le 21 mars dernier de Empty Full Circulation, leur cinquième album studio, et l’arrivée d’une nouvelle année placée « sous le signe du V » (allusion à notre regretté rédac’ chef, mais aussi à d’autres farceurs un tantinet loufoques et lubriques, ceux du Klub des Loosers), il était temps de laver l’affront

Lire la suite...

Michael Rother – Katzenmusik

L’extraordinaire batteur Jaki Leibezeit vient de s’éteindre. Et je ne trouve rien de mieux, pour illustrer son talent hors-norme, que de vous parler d’un album lui aussi hors du commun, Katzenmusik, qui est possiblement l’oeuvre majeure sinon indépassable du guitariste Michael Rother, dont je ne vais pas rédiger ici la passionnante biographie – Kraftfwerk, Neu!, tout ça… – cela pourra faire l’objet d’une autre chronique. De fait, il est largement admis que Katzenmusik

Lire la suite...

Kurtz Mindfields – Un périple dans le monde de l’expérimentation analogue

Kurtz Mindfields

Kurtz Mindfields : Journey Through The Analoge Adventure/ The Dreaming Void

Avec Kurtz Mindfields, de son vrai nom Jean-Luc Briançon, et ses deux albums Journey Through The Analog Adventure, sorti en 2015, et le tout récent The Dreaming Void, on tape dans le lourd, le très lourd de la musique électronique de ces dernières années. D’abord parce que Jean-Luc Briançon n’est pas le premier claviériste venu, et assurément aussi du fait de la profusion musicale presque insensée représentée par l’addition… Lire la suite...

Peter Baumann – Machines Of Desire

Peter Baumann  Machines Of Desire

Inutile de présenter Peter Baumann, passons de suite à… Stop, freinage d’urgence ! Je me rends compte que nos « jeunes lecteurs », comme l’écrivaient certains magazines de ma jeunesse (je parle ici de ceux de moins de 40 ans), n’étaient même pas nés lorsque Peter Baumann a cessé de faire de la musique, et même d’en produire. Donc je reprends : Peter Baumann fut le troisième homme d’un trio mythique, le Tangerine Dream de l’époque où le groupe explosa les charts avec une série d’albums culte, marquant

Lire la suite...

Kryfels – Lifecycle

Kryfels Lifecycle

L’écoute, même en survol, des compositions de Kryfels, de son vrai nom Richard Rafaillac, ne laisse aucun doute sur ses rapports étroits avec sa profession de photographe, et notamment son goût pour les paysages profonds, larges, spacieux et dominés par des cieux impressionnistes. Il y a dans ses musiques le même sentiment de voyage immobile dans un lieu immense, apparemment vide et plus ou moins serein ou inquiétant selon les cas. La question est cependant celle-ci : voyage-t-on plus « auditivement » dans

Lire la suite...

Frank Ayers – Heart Of The Sun

Frank Ayers Heart Of The Sun

Il y a plusieurs manières de faire de la musique électronique. Il y a par exemple ceux qui s’entourent littéralement de claviers de toutes sortes, ceux qui ne possèdent qu’un ou deux gros synthés mais qui les explorent à fond, ou encore ceux qui se bâtissent des systèmes modulaires plus ou moins massifs. Il existe cependant encore une autre catégorie de synthésistes, ceux qui n’ont qu’un clavier MIDI et un ordinateur avec tout ce qu’il faut dedans pour faire un ou plusieurs albums complets.

Lire la suite...

Sequentia Legenda : un univers musical toujours en expansion…

Sequentia Legenda

Venu d’une planète bleue lointaine située aux confins de notre galaxie, Laurent Schieber (alias Sequentia Legenda) s’est révélé aux terriens que nous sommes il y a deux ans à peine, avec son excellent premier album intitulé Blue Dream. Depuis son atterrissage sur notre petite biosphère, ce passionné des synthétiseurs et de la musique électronique planante façon « Berlin School » n’a eu de cesse de nous faire voyager dans notre cosmos intérieur, en nous livrant du bien bel ouvrage, Lire la suite...

Lionel Palierne – Moonless Night

Lionel Palierne – Moonless Night

Moonless Night est le nouvel album de Lionel Palierne, et d’une manière intéressante, il est plutôt différent de son précédent opus. Certes, on y trouvera toujours l’art consommé de ce compositeur chevronné pour les séquences travaillées et les mélodies plaisantes. Mais dans un choix de morceaux plus divers en durées, qui vont d’un peu moins de quatre minutes à plus d’un quart-d’heure. Cela influe évidemment sur le style spécifique de ces morceaux, plus nerveux pour les uns ou plus

Lire la suite...
1 2 3 9