Nomad Hands – Space Watch

Nomad Hands – Space Watch

Nomad Hands Space Watch

Avec ce Space Watch de toute beauté, voici donc le premier album cosmique de Nomad Hands. Et c’est du lourd, croyez-moi. De toute façon, Nomad Hands, c’est du pesant, du massif. Pour s’en convaincre, il suffit de s’intéresser aux deux membres de ce duo fondé en 2001. À ma gauche, Olivier Briand. Tout d’abord formé au piano classique, c’est un cador toutes catégories des claviers et un grand maître des synthés qui connaît aussi bien Mozart que Miles Davis ou encore que Vangelis. Et

Lire la suite...

BySenses – People

BySenses – People

BySenses People

BySenses, de son vrai nom Didier Dewachtere, est un musicien belge inspiré par de grands noms de la musique électronique tels que Klaus Schulze, Tangerine Dream, Vangelis ou Jean-Michel Jarre, qui a déjà eu l’honneur de deux chroniques dans Clair & Obscur. De la part de Jean-Michel Calvez en mai 2015 et de ma part en décembre 2015, et pour le même album, Frigments/Fragments. C’est assez dire que cet opus nous a bien chatouillé les oreilles à tous les deux ! Il s’agissait en effet d’un superbe

Lire la suite...

Kraftwerk – Autobahn

Kraftwerk – Autobahn

Kraftwerk Autobahn

Pour les fans de Kraftwerk, Autobahn est l’album qui a tout changé pour ce groupe, son véritable début, avant lequel rien n’existe ou, à tout le moins, ne mérite d’exister musicalement. C’est à la fois vrai et faux. Oui, le succès d’Autobahn a tout changé pour Kraftwerk, ne serait-ce que financièrement. Mais comme tout groupe, il a ses débuts, son évolution, son histoire. De plus, le Kraftwerk d’Autobahn est bien plus étrange, voire étonnant, qu’on se l’imagine couramment. Quant

Lire la suite...

Klaus Schulze – Mirage

Klaus Schulze – Mirage

Klaus Schulze Mirage

Tout comme le riff de guitare de « Smoke On The Water » de Deep Purple symbolise à lui seul le hard rock, la séquence d’ouverture de « Crystal Lake, Xylotones », sur l’album Mirage, résume à elle seule tout l’esprit de la musique électronique « planante » des années 70. Et si, par un curieux hasard, « Smoke On The Water », nous conte un drame en des paroles fortes, Mirage nous conte sans aucun mot un autre drame, plus profond, plus intime : la mort d’un frère. De ce décès

Lire la suite...

Tangerine Dream – Phaedra

Tangerine Dream – Phaedra

Tangerine Dream phaedra

L’album Phaedra de Tangerine Dream demeurera à tout jamais spécial pour moi, comme il l’a été, je l’imagine facilement, pour toute une génération d’auditeurs. Il faut se remettre dans le contexte de la sortie de cet opus datant de 1974 où la musique électronique était encore un genre d’exception. Des séquences comme s’il en pleuvait, des myriades de sonorités étranges sinon inquiétantes, du Mellotron à la tonne. Quelle découverte ! Quel choc ! Et quelle vitrine de luxe pour

Lire la suite...

Frédéric Gerchambeau & Bertrand Loreau – Vimanafesto

Frédéric Gerchambeau & Bertrand Loreau – Vimanafesto

Frédéric Gerchambeau Bertrand Loreau Vimanafesto

Frédéric Gerchambeau et Bertrand Loreau sont deux membres éminents (et actuels ceux-là) d’un genre appelé Berlin School qui, depuis sa naissance à la fin des sixties, a essaimé dans toute l’Europe – et même ailleurs – et nous offre encore de superbes rappels et clins d’œil à ce que l’on était déjà capable de faire avec des synthés, bien avant l’ère du Tout-numérique. Si cette « école »-là se fait plus discrète en ce millénaire,

Lire la suite...

X Marks The Pedwalk – The House Of Rain

X Marks The Pedwalk The House Of Rain

Dans une précédente chronique, je vous avais avoué tout le très grand plaisir que j’avais eu à découvir le groupe allemand X Marks The Pedwalk à l’occasion de la sortie de son nouvel album, Secrets. Leur style est assez particulier, à la fois percutant car très ciblé Electronic Body Music, genre empruntant à la musique post-industrielle et au synthpunk, et très émouvant, car très basé aussi sur les sentiments humains, ses doutes, ses peurs et ses espoirs. Comme je viens de vous le dire, leur tout récent

Lire la suite...

Neu! – Rétrospective

Neu! - Neu!

Je vais vous parler – trop brièvement hélas, il faudrait tout un bouquin, un gros, pour tenter de bien faire – d’un groupe qui en quelques albums aussi cinglants que brillants a défriché tout en même temps l’ambient, le punk rock (enfin, ce qui allait le devenir), la musique industrielle et une poignée d’autres joyeusetés du même genre, dévastant sans y penser mais avec application des esprits aussi aiguisés que ceux de David Bowie et de Johnny Rotten, qui n’allaient pas tarder à multiplier,

Lire la suite...

Jack Dupon – Empty Full Circulation

Jack Dupon - Empty Full Circulation

Cela fait maintenant plus de dix ans que les Bougnats de Jack Dupon étrennent et traînent leur rock foldingue et jubilatoire, et toujours pas une ligne dans Clair & Obscur ! Autant vous dire qu’avec la sortie le 21 mars dernier de Empty Full Circulation, leur cinquième album studio, et l’arrivée d’une nouvelle année placée « sous le signe du V » (allusion à notre regretté rédac’ chef, mais aussi à d’autres farceurs un tantinet loufoques et lubriques, ceux du Klub des Loosers), il était temps de laver l’affront

Lire la suite...

Michael Rother – Katzenmusik

L’extraordinaire batteur Jaki Leibezeit vient de s’éteindre. Et je ne trouve rien de mieux, pour illustrer son talent hors-norme, que de vous parler d’un album lui aussi hors du commun, Katzenmusik, qui est possiblement l’oeuvre majeure sinon indépassable du guitariste Michael Rother, dont je ne vais pas rédiger ici la passionnante biographie – Kraftfwerk, Neu!, tout ça… – cela pourra faire l’objet d’une autre chronique. De fait, il est largement admis que Katzenmusik

Lire la suite...
1 2 3 9